• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Dans le Forez, Saint-Just-en-Bas et Palogneux ont réussi à séduire de nouveaux habitants

Saint-Just-en-Bas, dans le Forez / © France 3 RA
Saint-Just-en-Bas, dans le Forez / © France 3 RA

Il y a quelques mois, deux villages des Monts du Forez, Saint-Just-en-Bas et Palogneux, ont pris le taureau par les cornes pour tenter d'attirer de nouveaux habitants, et ainsi sauver leur école.

Par Dolores Mazzola

Villages foréziens cherchent habitants

Saint-Just-en-Bas et Palogneux, deux communes du Forez, situées près de Montbrison, manquent cruellement de jeunes enfants. La solution pour lutter contre la désertification des zones rurales : séduire d'éventuels candidats à l'installation. Il s'agit surtout d'attirer des familles avec enfants. Les deux communes ligériennes partagent la même école et veulent à tout prix assurer le maintien des deux classes. 

Alors en mars dernier, le temps d'un week-end, élus et habitants ont mené une opération séduction originale. Ils ont organisé des portes ouvertes pour faire découvrir les logements vacants de leurs communes, dont certains fraîchement rénovés aux frais des municipalités. Les habitants se sont ainsi transformés en agent immobilier durant deux jours.
 

Depuis l'opération Portes ouvertes du Village", les demandes de location ont explosé. Aujourd'hui, le bilan est plutôt positif : les deux villages ont gagné une quinzaine de nouveaux habitants. La famille Fourez, qui compte sept enfants, figure parmi les nouveaux venus. Cette famille originaire du sud de la France a eu le "coup de foudre" pour le village de Saint-Just-en-Bas.

Il manquerait encore trois ou quatre enfants pour éviter la fermeture de la seconde classe à la rentrée 2019. Saint-Just-en Bas et Palogneux ont encore quelques mois pour les trouver. 
 
Saint-Just-en-Bas et Palogneux ont réussi à séduire de nouveaux habitants

Sur le même sujet

Tombola sur Snap

Les + Lus