Ligue 1 - Victoire de Saint-Etienne face à Amiens (3-0)

J.Bamba inscrit le premier but de l'ASSE sur penalty face à Amiens (19/8/17) / © MAXPPP
J.Bamba inscrit le premier but de l'ASSE sur penalty face à Amiens (19/8/17) / © MAXPPP

Vainqueur d'Amiens (3-0), samedi soir au stade Geoffroy-Guichard en match de la 3e journée de Ligue 1, l'AS Saint-Etienne qui enchaîne une troisième victoire consécutive, rejoint Monaco en tête du classement.

Par DM (avec AFP)

Trois sur trois pour Saint-Etienne

Saint-Etienne et son nouvel entraîneur Oscar Garcia sont donc la bonne surprise de ces premières semaines de L1. Trois matches, trois victoires en L1, l'ASSE n'avait plus connu pareil début de championnat depuis la saison 1973/1974, conclue par un titre de champion de France. Les Verts disputeront donc une rencontre au sommet le 27 août au Parc des Princes face à Paris Saint-Germain qui reçoit Toulouse dimanche.

De leur côté, les Picards, promus cette saison, qui ont touché deux fois les montants, sont toujours à la recherche de leur premier point et de leur premier but en Ligue 1. Ils occupent la dernière place avec Metz et Caen, qui compte un match en moins.

Malgré leur succès, les Stéphanois n'ont pas forcément maîtrisé la rencontre, aussi bien défensivement que dans l'animation offensive face à un adversaire courageux qui a été mené 2-0 à la mi-temps sur deux penalties. Le premier, transformé par Jonathan Bamba, était généreux, pour une faute de Bakaye Dibassy commise sur Lois Diony commise (13). Le second, marqué par Bryan Dabo, était en revanche parfaitement justifié pour une sortie mal maitrisée du gardien Régis Gurtner (40) sur le même Diony.

L'ASSE a porté le score à 3-0 après la mi-temps avec un nouveau but de Dabo qui reprenait un ballon repoussé par Gurtner après une action de Romain Hamouma (67).
Pourtant, dans le jeu, les Amiénois ont su se montrer dangereux avec une belle occasion de Tanguy Ndombele qui, au terme d'une action confuse, heurtait la barre sur un tir flottant (33).
A la reprise, Amiens ne désarmait pas et Ndombele, d'une frappe extérieure du droit, trouvait encore le poteau droit de Stéphane Ruffier (48).

Sur le même sujet

SNCF : la ligne Le Puy en Velay – Firminy entre à nouveau en service

Près de chez vous

Les + Lus