Loire : la petite station du Bessat dans le Pilat fait le plein de touristes chaque week-end

Courses de luge et chutes dans la neige: quoi de mieux qu'une après midi au grand air pour oublier un moment le risque d'un nouveau confinement ? La station du Bessat (Loire) fait le plein chaque week-end, car le ski de fond et la luge restent praticables.

La petite station du Bessat dans la Loire a encore une fois fait le plein, ce dimanche 24 janvier, avec le soleil et une météo plus que clémente, alors que les remontées mécaniques sont toujours fermées pour le ski alpin.
La petite station du Bessat dans la Loire a encore une fois fait le plein, ce dimanche 24 janvier, avec le soleil et une météo plus que clémente, alors que les remontées mécaniques sont toujours fermées pour le ski alpin. © FTV

"On vient prendre l'air, le bonheur, le ciel bleu, la belle vie, ça change !" : d'emblée le ton est donné, cette journée de dimanche ensoleillé sera agréable pour ce groupe de copines lyonnaises venues profiter des pistes de la station du Bessat, la commune la plus haute du département de la Loire à 1170 mètres d'altitude.

A seulement à 30 minutes de Saint-Etienne et à 1 heure de Lyon, la petite station voit en ce moment, chaque week-end, la foule se multiplier pour profiter du ski de fond ou des pistes de raquettes et de luges, les seules activités encore autorisées. Beaucoup craignent un nouveau confinement d'ici quelques jours. La semaine dernière la journée du dimanche avait viré au chaos général, avec des bouchons sur la route et un véritable encombrement.

Aujourd'hui les boules de neige s'envolent, les luges décollent (presque), et les skieurs nordiques accélèrent pour en profiter au maximum. Un groupe de quatre amis qui habitent à 20 minutes de la station s'arrêtent dans leurs efforts pour témoigner. Pour Laurence, "on va en profiter tous les jours, il paraît qu'ils annoncent de la neige encore donc on est super contents, on vient tous les 2 jours. Ici on n'a jamais vu autant de monde". 

Thomas est arrivé ici à 10h avec sa luge : "On s'amuse bien. Il ne faudrait pas qu'ils reconfinent les écoles. Là je n'y pense pas. Là je décompresse."

 

 

 

 

 

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
ski sport coronavirus/covid-19 santé société