Saint-Etienne : l'inquiétude des étudiants en éducation physique s'exprime dans la rue

Entre 300 et 400 étudiants en éducation physique (STAPS) ont manifesté bruyamment mercredi dans les rues de Saint-Etienne pour réclamer plus de moyens financiers et humains dans leur filière universitaire.     

Par Philippe Bette

"Un prof pour 54 éléves". Pour les étudiants en STAPS de St Etienne, leur filière (Sciences du sport et éducation physique et sportive) manque de professeurs et plus globalement de ressources budgétaires.

Entre 300 et 400 d'entre eux ont manifesté mercredi dans les rues de St Etienne, réclamant des moyens supplémentaires. La fac de sports compte en effet 1200 élèves aujourd'hui, un effectif qui a doublé en 5 ans sans que le nombre d'enseignants et que les locaux aient été réajustés en conséquence.  

Alain Trouillet, vice-président de l'université Jean Monnet, dit comprendre l'inquiétude qui s'exprime. Il reconnaît que les effectifs progressent plus vite que les moyens alloués en garantissant toutefois que "tous les cours sont actuellement assurés dans les conditions qui étaient prévues".  



 

Sur le même sujet

Les + Lus