Vaccins Covid-19 : le CHU de Saint-Etienne recherche des volontaires pour une étude sur la réponse immunologique

L'étude vise à évaluer la production d'anticorps chez des personnes vaccinées ayant des pathologies pouvant affecter leur immunité. Le CHU de Saint-Etienne, associé à cette recherche, recherche des volontaires. Après leur dernière dose de vaccin, ils seront suivis durant deux ans.

Le centre d'investigation clinique du CHU de Saint-Etienne recrute des volontaires pour une étude nationale visant à mieux comprendre la réponse immunologique aux vaccins anti-Covid 19. Au total, l'étude portera sur 10.700 personnes réparties dans 37 centres hospitaliers en France. "La cohorte vaccinale Covid‐19 des populations particulières, promue par l’ANRS a reçu le label de priorité nationale par la cellule interministérielle recherche." Et elle est mise en place avec l'aide de sociétés savantes nationales et internationales, ainsi que des associations de patients.

Objectif : évaluer la production d’anticorps contre la Covid‐19 chez certains malades

L'étude va porter sur deux groupes de personnes vaccinées. Le premier sera constitué de 8.650 malades souffrant de "pathologies pouvant affecter leur immunité" . Malades du Sida, diabétiques, personnes atteintes d'obésité ou de maladie auto‐inflammatoire systémique et auto‐immune, de rhumatismes inflammatoires chroniques, de la sclérose en plaques, d'un cancer (même sans traitement depuis 2 ans), ou d'une insuffisance rénale chronique... Personnes greffées ou ayant eu une transplantation d’organe font ainsi partie du premier panel.

Le second constituera "un groupe de contrôle", composé de 2.050 personnes, vaccinées elles-aussi contre le Covid mais ne souffrant pas des pathologies citées ci-dessus. L'étude vise à comparer les réponses immunitaires entre les deux groupes de participants, et "doit permettre également d’identifier les potentiels échecs vaccinaux, et d’étudier le rôle des variants dans ces échecs."

Deux ans de suivi à partir de la dernière injection de vaccin

Dans son appel à volontaires, le CHU de Saint-Etienne précise être à la recherche de "personnes ayant l'intention de se faire vacciner prochainement ou qui ont reçu leur dernière dose il y a moins d'un mois." Les volontaires auront une consultation dans le département de Recherche clinique du service infectiologie de l’hôpital Nord, ainsi qu'une prise de sang avant l’injection de vaccin en cas de première dose.

Ensuite, les participants à l'étude rejoindront le deuxième groupe, et seront suivis pendant 2 ans avec au total 4 à 6 prises de sang (avant chaque injection, à 1 mois, 6 mois, 1 an et 2 ans) et 1 prise de sang supplémentaire en cas d’infection COVID‐19 confirmée. Les personnes qui souhaitent participer ou qui souhaitent plus d'informations peuvent contacter l’équipe de recherche au 04 77 12 07 90 ou par mail : rechercheclinique.vaccins@chu‐st‐etienne.fr

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vaccins - covid-19 santé société recherche sciences