• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

St Galmier (Loire) : le portrait d'un jeune chef étoilé, Antoine Bergeron

Antoine Bergeron a été apprenti au CFA Les Mouliniers. Elu meilleur apprenti de la région en 2006 / © France 3 Rhône-Alpes
Antoine Bergeron a été apprenti au CFA Les Mouliniers. Elu meilleur apprenti de la région en 2006 / © France 3 Rhône-Alpes

A 30 ans, Antoine Bergeron a reçu lundi sa première étoile, après être entré au restaurant gastronomique La Source en 2012. Une cerise sur le gâteau pour celui qui avait décroché en 2010 le titre de vice-champion du dessert. 

Par Daniel Pajonk

Antoine Bergeron, 30 ans, est l’un des cinq chefs de la Loire gratifiés par le Michelin. Et sans doute l'un des plus jeunes. Ce jeune chef natif de la Loire avait certes été élu meilleur apprenti de Rhône-Alpes en 2006. Mais de là à penser qu’un jour il décrocherait une étoile.
Face lundi dernier aux grands étoilés et MOF (Meilleurs ouvriers de France) réunis Salle gaveau, pour la remise des macarons, le chef de La Source de la Charpinière, a été ému aux larmes.
Père de deux enfants, Antoine a fait ses armes au Bougainvillier, à Saint-Galmier. Avant de poursuivre à Chazelles-sur-Lyon, au Château Blanchard. Mais c’est une fois dans les cuisines d’Anne-Sophie Pic (Valence) puis auprès de Christophe Roure, dans son restaurant doublement étoilé des Brotteaux, Le Neuvième Art, en qualité de chef de partie que va se forger son destin.
 
Antoine Bergeron, jeune chef étoilé de la Loire


Les nouveaux étoilés 2019


 

Sur le même sujet

Expérimentation de lutte contre l'ambroisie

Les + Lus