• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Lyon - Rassemblement pro-UberPOP et contre-manifestation interdits

UberPOP vient d'être interdit dans le département du Rhône (préfecture) - 18/6/15 / © France 3 RA
UberPOP vient d'être interdit dans le département du Rhône (préfecture) - 18/6/15 / © France 3 RA

Dés vendredi, le préfet Michel Delpuech avait indiqué qu'il interdirait une manifestation en faveur d'UberPOP prévue dimanche dans le centre de Lyon. Un arrêté interdisant le rassemblement prévu par le collectif "Cousin Hub" a été pris samedi. Il interdit également la contre-manifestation des taxis.

Par dm

L' arrêté porte "interdiction de toute manifestation en lien avec l’activité UberPOP et le conflit des taxis." Le rassemblement, déclaré par le collectif « Cousin Hub »,  était prévu ce dimanche 28 juin à 14h place Bellecour. "Il est donc interdit, tout comme la contre-manifestation des taxis lyonnais," indique le communiqué de la préfecture. 

L'appel à manifester "pour que Uber continue à Lyon" avait été lancé sur les réseaux sociaux en réaction à l'interdiction de la préfecture visant ce service de transports entre particuliers. Le préfet a justifié l'interdiction du rassemblement pro-Uber en raison des risques de "trouble à l'ordre public suite à l'annonce des chauffeurs de taxi d'organiser une contre-manifestation". En raison des tensions entre chauffeurs de taxis et les utilisateurs de l'application UberPop, "ce rassemblement et ses oppositions sont susceptibles de provoquer de vives tensions  et des débordements."

Par ailleurs, la préfecture précise que "dans le contexte du plan Vigipirate porté au niveau « attentat » dans la région Rhône-Alpes les 27,28,29 juin, les forces de l'ordre seront prioritairement mobilisées sur cet enjeu de sécurité nationale."

A lire aussi

Sur le même sujet

Pascal Obispo en concert au Printemps de Pérouges (Ain)

Les + Lus