• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Concours Miss France : Miss Auvergne est “optimiste”

© PHOTOPQR/LE MIDI LIBRE/MAXPPP
© PHOTOPQR/LE MIDI LIBRE/MAXPPP

A deux jours du concours de Miss France, Océane Faure, Miss Auvergne, croit en ses chances. La jeune Moulinoise, infirmière étudiante, affirme son optimisme alors que le jour J approche à grand pas. 

Par Marc Taubert

Originaire de Moulins, Océane Faure, représente l’Auvergne au concours de Miss France qui aura lieu samedi 17 décembre 2016. Et elle compte bien gagner.

Cette jeune étudiante en 3e année d’école d’infirmière s’est presque retrouvée Miss Auvergne par hasard : "Je regardais l’élection des Miss, mais ce n’était pas un rêve de petite fille comme beaucoup d’autres candidates. Je suis discrète, je n’ai pas envie de me mettre en avant. Ce n’était pas ma personnalité." C’est finalement sa mère qui, à force d’en faire des blagues, l’inscrit au concours. La pression semble donc glisser sur la candidate. "Que vais-je faire si je gagne ? Je ne sais pas encore. C’est très difficile pour moi de me projeter dans l’après. Dans tous les cas, je veux faire des études et avoir mon diplôme."

Inscrite par sa mère

Pour autant, elle compte bien mettre en avant et défendre une cause qui lui est chère. "J’aimerai beaucoup soutenir les femmes victimes de violences conjugales. Il n’y a pas assez d’informations sur ce sujet alors que c’est très important". Et à la question de savoir si ce type de concours n’est pas dégradant pour l’image de la femme, Miss Auvergne répond que tout ne se joue pas sur le physique. "Je comprend le point de vue des féministes. Dans ces concours, évidemment que le physique compte. Mais nous avons aussi des tests de culture générale, on doit savoir réfléchir, on doit avoir une personnalité généreuse, tolérante. Et souvent, elles permettent une visibilité pour des associations."

Alors pour l’instant, elle qui se dit "déconnectée de la réalité" avec la préparation du concours, veut arriver au moins dans les 12 dernières : "J’espère représenter ma région au mieux, et on verra où ça nous mène !"

Sur le même sujet

Premier match d'Issoire en Fédérale 1

Les + Lus