Moins de Britanniques attendus sur les pistes en Suisse cet hiver à cause du Brexit

Des skieurs sur un télésiège de la station de Val Thorens en Savoie (Photo d'illustration). / © PHILIPPE DESMAZES / AFP
Des skieurs sur un télésiège de la station de Val Thorens en Savoie (Photo d'illustration). / © PHILIPPE DESMAZES / AFP

Si une éclaircie se profile pour le tourisme en Suisse durant la saison d'hiver, selon une étude publiée mercredi par le KOF, s'attend néanmoins à une baisse de la fréquentation des Britanniques face à la dépréciation de leur monnaie dans le sillage du Brexit.

Par France 3 Alpes (avec AFP)

Durant la saison hivernale 2016/2017, les nuitées hôtelières réalisées auprès des touristes britanniques pourraient chuter de 9,7%, a estimé le centre de recherches conjoncturelles (KOF) de l'École polytechnique fédérale de Zurich.

"La demande en provenance de la Grande-Bretagne devrait diminuer en raison de la dépréciation de la livre britannique", ont mis en garde les chercheurs du KOF, qui sont chargés de formuler tous les six mois des prévisions sur le tourisme en Suisse pour le compte du secrétariat d'État à l'économie (Seco).

L'an passé, les Britanniques avaient pourtant fait partie des rares vacanciers européens auprès desquels les hôteliers suisses avaient enregistré une croissance, avec des nuitées en hausse de 1,7% durant la saison d'hiver. Le secteur du tourisme en Suisse avait été durement marqué l'hiver dernier par le manque de neige et le choc du franc suisse, qui avait flambé lorsque la banque centrale helvétique avait changé de cap dans sa politique monétaire, renchérissant encore un peu plus cette destination pourtant déjà onéreuse.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus