Musiciens en herbe en Isère: du beat box à la musique classique

Les premiers se sont initiés au beat box avec Alem, du côté de Voiron. Les seconds ont découvert la musique classique à Grenoble, grâce à un dispositif unique, le projet Demos. Rencontre avec de jeunes talents qui n'ont pas chômé pendant ces vacances de printemps.

Par Françoise Guais

Ils ont pour professeur Alem, champion de France et vice-champion du monde l'année dernière de beat box. Ensemble ils découvrent cet art insolite: les percussions buccales. Au fil des séances, ces enfants de la région de Voiron assurent des solos comme des pros.

 / ©
/ ©

Le 23 mai, Alem animera, à Massieu, une battle avec quelques-uns des meilleurs beatboxers français. Puis, le 28 mai, à Chirens, il participera à un événement autour des arts urbains.

 / ©
/ ©

Imaginez maintenant un orchestre de musiciens professionnels interprétant le Libertango de Piazzola avec des enfants de 7 à 12 ans qui n'ont que quelques mois de pratique instrumentale. Vous voici au coeur du projet DEMOS. Impulsé par la Cité de la Musique avec le conseil général de l'Isère, ce dispositif permet aux enfants des quartiers populaires de s'éveiller à la musique classique. Et ils adorent!

Reportage de Damien Borrelly et Grégory Lespinasse 
Musiciens en herbe en Isère
Quel que soit le genre musical, ils se régalent !

Programmé jusqu'en 2015, le projet DEMOS espère nouer des liens avec les écoles et conservatoires de musique, afin de permettre aux enfants qui le souhaitent de prolonger cette pratique musicale.

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Les + Lus