Les naturistes ont trouvé leur hâvre de paix, au camping du Courtialet, en Isère

Au-dessus du lac de Monteynard, un petit coin de paradis loin des regards accueille les naturistes à l'année. Cet été, beaucoup de touristes viennent y chercher une tranquillité et un art de vivre qu'ils ne trouvent pas ailleurs. Mais attention, ne confondez pas nudisme et naturisme.

Par Raphaëlle Besançon

"Pour vivre heureux, vivons tout nus", un slogan qui pourrait être celui des amateurs de naturisme. Amateurs en réalité, pas tant que ça. Outre les touristes qui s'y adonnent aux beaux jours, certains sont adhérents à la Fédération française de naturisme ou inscrits à l'année dans des clubs. Une pratique tout ce qu'il y a de plus sérieux donc qui compte aujourd'hui 35.000 licenciés et se différencie ainsi du nudisme.

La mentalité est différente aussi. Les naturistes assimilent le nudisme au Cap d'Agde et au "m'as-tu-vu". Eux prônent un art de vivre au plus proche de la nature, dans la plus grande simplicité, sans jugements des uns ni des autres.

Au camping naturiste du Courtialet, en Isère, les vacanciers le voient bien. David est en surpoids et apprécie l'esprit de ses voisins: "Ici on s'en fout, on vit dans le respect de la nature, dans le droit à la différence." Il aime tellement la qualité de vie qu'offre ce lieu qu'il y loue un mobil-home à l'année et s'y rend chaque week-end et chaque vacances. Gérard Navizet, président de l'association "Le club du soleil', gestionnaire du lieu, le confirme: "Ici il n'y a pas de protocole, on se sent chez soit. Il n'y a pas de business."

Les naturistes apprécient ce petit coin de paradis de huit hectares surplombant le lac du Monteynard. Dautant que l'hiver, les occasions de pratiquer le naturisme sont plus rares. Il y a bien les créneaux dans les piscines publiques, mais elles sont seulement 24 en France à accueillir ce type de nageurs. Et n'en parlez pas aux Isérois qui depuis la fermeture de la piscine d'Argouges, il y a un an, attendent toujours que la mairie agisse pour obtenir un nouveau créneau.

À lire aussi: Les naturistes attendent toujours un feu vert du maire de Grenoble pour un créneau piscine

Reportage de Aurélie Massait et Grégory Lespinasse
Les Vacances naturistes
Intervenants: Gérard Navizet, président de l'Association "le club du soleil", David, naturiste, Jean-Louis Ucla, président de la Fédération Rhône-Alpes de naturisme, Bernard, naturiste belge

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Début de la vaccination contre la grippe en pharmacie

Les + Lus