Neige. Isère, Savoie, Haute-Savoie : vos conditions de circulation ce mercredi

Photo d'illustration. / © DAVID ADEMAS / MAXPPP
Photo d'illustration. / © DAVID ADEMAS / MAXPPP

Conformément aux prévisions de Météo France, la neige a commencé à blanchir les routes des départements alpins dans la matinée de ce mercredi 23 janvier. Retrouvez ici vos conditions de circulations en Isère, Savoie et Haute-Savoie. 

Par MF

Les flocons ont commencé à tomber en plaine ce mercredi matin dans les Alpes. L'épisode avait été annoncé par Météo France. Quelles sont les conditions de circulation sur les routes d'Isère, Savoie et Haute-Savoie ?
 

17h30. Un poids-lourd en travers de la route à Roybon (Isère) provoque une coupure sur la RD20. Une déviation est en place par la RD71 via Murinais et Saint-Vérand.
 

A Bourgoin-Jallieu, le trafic est toujours perturbé sur le réseau Ruban et la ligne 21 ne circule plus jusqu'à nouvel ordre. Des retards sont à prévoir sur les autres lignes.

En Haute-Savoie, un accident de la circulation impliquant trois véhicules provoque un fort ralentissement sur la RD 2 à Villy le Pelloux, en direction des Glières. 

17h. Sur l'A49 axe Lyon-Grenoble, la neige a provoqué un accident à la hauteur de la sortie 10 pour Vinay en direction de Grenoble. Une voiture a terminé sa course dans l'accotement. Cela provoque quelques ralentissements.

Les équipements spéciaux sont recommandés au-delà de la limite pluie-neige à 900 mètres d'altitude environ. 

Les équipes de la propreté urbaine de Grenoble sont mobilisées depuis ce matin. Cela comprend 6 poids lourds, 5 petits engins pour le déneigement des pistes cyclables et 1 poids lourd spécialisé pour les montées. 8,7 tonnes de sel et 30 000 litres de saumure ont été utilisés pour le traitement des voiries.

15h. Selon le PC Itinisère, les conditions de circulation sont "normales" sur le réseau principal et secondaire, "délicates" au dessus de 400/500m et les équipements spéciaux sont conseillés. 
Le traitement des chaussées est en cours, soyez prudents et adaptez votre conduite à l'état de la chaussée.

14h. La préfecture de Haute-Savoie lance un appel à la prudence sur les routes. On attend 5 cm de neige cumulée en fin d'après-midi sur le bassin annécien et le Genevois.
Il est conseillé aux automobilistes de :
  • rouler équipés (pneus hiver) et prévoir des chaînes pour l'accès à certains secteurs de montagne
  • modérer son allure et augmenter les distances de sécurité
  • faciliter le passage des engins de dégagement des routes et autoroutes et ne pas les doubler.

12h. La neige tombe maintenant sur les trois départements alpins et sur les principaux axes routiers : A40, A41, A43, A48, A49. La neige ne tient pas sol et ne pose pas de difficulté particulière sur ces axes. 

11h30. La neige perturbe la circulation des bus à Bourgoin-Jallieu. Toutes les informations sur le site www.rubantransport.com.

11h. Selon Autoroute Info, la circulation est pertubée sur l'A480 aux alentours de Grenoble. On compte 1,5 kilomètre de bouchon après la sortie Sassenage. 
A Chambéry, la neige commence également à tomber et des engins de salage circulent sur la voie rapide urbaine.

10h30. En Isère, les conditions de circulation sont délicates dans les massifs du Vercors et de Chartreuse. Cela concerne principalement les routes secondaires. Des opérations de salage sont en cours.

10h. La neige tombe à Grenoble et ses alentours, notamment sur l'A48 en faible épaisseur. 
 
L'autoroute A48 vers Grenoble à 10h19 mercredi 23 janvier 2019. / © Webcam APRR.
L'autoroute A48 vers Grenoble à 10h19 mercredi 23 janvier 2019. / © Webcam APRR.


Des opérations de salage sont en cours sur l'A51 Grenoble-Sisteron. Selon Autoroute Info, les voies de gauche sont neutralisées dans les tunnels d'Uriol et du Petit Brion pour permettre le passage des engins de salage. 

En Isère, 200 camions et 450 agents du département sont mobilisés pour répondre à cet épisode neigeux prévu par Météo France. 

Des opérations de salage sont également en cours sur l'A40 Mâcon-Chamonix. 
 

Sur le même sujet

Agriculteurs en colère dans la Loire (et ailleurs) : on vous dit pourquoi !

Les + Lus