• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Un nouveau radar mobile surveille les routes de l'Allier

Début octobre, une nouvelle voiture radar est arrivée dans l'Allier, la troisième en un an. Elle flashe en roulant, et dans les deux sens, les automobilistes en excès de vitesse. Un dispositif redoutable pour traquer les chauffards, alors que les chiffres de l'accidentologie ne sont pas bons.

Par Valentin Pasquier

Le principe de la voiture-radar, c’est de traquer les excès de vitesse sans être démasquée. Alors pour ne pas compromettre son efficacité, il est interdit de montrer le véhicule dans lequel il est embarqué. En revanche, montrer comment il fonctionne est autorisé.
 
Ce radar est un peu plus tolérant que les appareils fixes. L'appareil est destiné aux excès de vitesse significatifs. Le chef Laurent-Xavier, gradé d'encadrement de la brigade Motorisée de Bellerive-sur-Allier : « Je vais prendre l’exemple sur une vitesse limitée à 90 km/h. Toutes les voiture ayant atteint les 102 km/h seront forcément verbalisées. »

La voiture-radar sévira de jour comme de nuit, par tous les temps et sur tout type de routes. Le radar flashe dans les deux sens de circulation. Seules les motos arrivant de face sont pour l'instant épargnées.

Dans l'Allier, la vitesse aussi meurtrière que l'alcool

« Nous allons circuler sur les routes départementales, donc la RD2209, qui relie Gannat à Vichy, la RD906 et aussi les routes nationales comme la RN7 et la RN209, énumère le Commandant adjoint Thierry Bernard. Les plus petites routes ne seront pas écartées bien sûr : ce sont des axes où ça roule très vite aussi. Tous les axes autour de Saint-Pourçain et Vichy ne seront pas oubliés non plus »
 
Avec ce type de radar, le but est avant tout de faire peur à ceux qui ont le pied lourd, explique Ophélie Guyard, coordinatrice sécurité routière à la Préfecture de l’Allier : « 32% des accidents au niveau national sont dus à des problèmes de vitesse. On a eu cette année quatre accidents dus à la vitesse dans l’Allier, soit autant que ceux dus à l’alcool ».
 
Environ 10% des véhicule sont en excès de vitesse sur les routes. En 2015, le premier radar mobile de l'Allier installé à Yzeure a flashé près de 2 200 véhicules.

Sur le même sujet

Alpinisme et UNESCO

Les + Lus