Une nouvelle école de Pole Dance à Saint-Martin d'Hères en Isère

Petit phénomène partout en France, la Pole Dance, qui allie danse et chorégraphie sur une barre verticale, fait de plus en plus d'adeptes en Isère. Trois ans près l'ouverture de la première école à Grenoble, une deuxième vient d'être créée pour faire face au succès.

Elles ont entre 14 et 66 ans, et n'ont pas grand chose à voir avec les bimbos plutôt vulgaires qui se trémoussent dans les clips de rap américain.
Pour Mathilde, professeur de danse qui a créé la première école de Pole Dance à Grenoble il y a trois ans, "n'importe quelle fille est belle sur une barre de Pole Dance".

reportage de Marie Michellier et Dominique Bourget
durée de la vidéo: 02 min 55
Pole Dance

Aujourd'hui elles sont 250 à s'exprimer ainsi de façon ludique et accrobatique, loin des clichés. "Ca permet de se lacher, raconte l'une d'elle, il n'y a pas de préjugés, on est entre filles ! " 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
danse culture