• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Pic de pollution à Grenoble: quels impacts sur la santé de ceux qui travaillent en extérieur ?

© France 3 Alpes
© France 3 Alpes

Quel impact la pollution a-t-elle sur la santé de ceux qui travaillent dans la rue au quotidien? Certains de ces travailleurs commencent à se poser des questions. Pourtant contrairement à certaines idées reçues, ils ne risquent pas plus que ceux qui travaillent dans des bureaux..

Par Cyrielle Cabot


Ils travaillent pour la propreté urbaine ou le contrôle du stationnement et sont confrontés aux particules fines au quotidien. Jeudi 15 décembre 2016, les agents de la ville de Grenoble commencent à s'inquiéter pour leur santé.

Tous s'étonnent de n'avoir reçu aucune consigne pour se protéger pendant ce pic de pollution qui dure depuis maintenant dix jours.  

"Une de nos collègues a fait une grosse crise d'asthme et a du quitter le secteur. Le médecin l'a arrêté pendant sept jours", témoigne une agente.

Horaires aménagées et masques de protection


Comme pendant un épisode de canicule, ils réclament des mesures spéficiques comme des horaires aménagés ou des masques de protection pour limiter l'exposition à la pollution.

"On aimerait savoir l'impact que la pollution pourrait avoir sur notre santé au bout de 10 jours d'exposition", lance Chérif Boutafa, responsable FO Grenoble Métropole.

Aussi dangereux dedans que dehors 


Mais, comme l'explique Christophe Pison, pneumologue au CHU de Grenoble, les risques liés à la pollution sont les mêmes que l'on travaille dehors ou non. 

"Les gens qui travaillent dans les bureaux ne sont pas non plus protégés. La pollution se concentre dans l'habitat.", rappelle t-il. "Ne croyez pas qu'en fermant tout vous allez vous protéger. Vous allez vous intoxiquer".

Un reportage de Marion Feutry, Dominique Semet et Thao Huynh avec :
  • Bernard Chapelet, représentant syndical FO Ville de Grenoble
  • Chérif Boutafa, responsable FO Grenoble Métropole
  • Professeur Christophe Pison, responsable du service pneumologie au CHU Grenoble Alpes
Pic de pollution à Grenoble: quels impacts sur la santé de ceux qui travaillent en extérieur ?
Un reportage de Marion Feutry, Dominique Semet et Thao Huynh avec : Bernard Chapelet, représentant syndical FO Ville de Grenoble Chérif Boutafa, responsable FO Grenoble Métropole Professeur Christophe Pison, responsable du service pneumologie au CHU Grenoble Alpes


A lire aussi

Sur le même sujet

Lyon : l'histoire du tunnel de Fourvière

Les + Lus