Pris en chasse par les gendarmes, il percute deux voitures à Grenoble

A bord d'un véhicule volé, un homme a pris la fuite et multiplié les infractions avant de percuter deux voitures, ce lundi 27 mai dans l'après midi, à Grenoble. Miraculeusement, aucun automobiliste n'a été blessé. Le chauffard a dû, en revanche, être désincarcéré avant son arrestation.

Par France 3 Alpes

Après un examen médical à l'hôpital Michallon, le chauffard a été placé en garde à vue dans les locaux du PSIG (le Peloton de Surveillance et d'Intervention de Gendarmerie) de Grenoble.

DMCloud:71615
Sur les lieux de l'accident

Rappel des faits


Peu avant 16 heures, alors qu'elle patrouillait dans les rues de Grenoble, une voiture de gendarmerie munie d'un détecteur de plaques d'immatriculation, a repéré une Clio rouge déclarée volée depuis la semaine dernière à Seyssinet-Pariset. 

Les forces de l'ordre ont alors demandé au conducteur de la voiture litigieuse de s'arrêter. Refus du chauffard qui a pris la fuite, grillé deux feux rouges, doublé par la droite et emprunté la voie de bus.

Le fuyard a terminé sa course en percutant deux véhicules à l'angle de la rue des Alliés et de la rue de Stalingrad. Miraculeusement, il n'y a pas eu de victimes mais les deux autres automobilistes ont été choqués. 

Le chauffard devra répondre de mise en danger de la vie d'autrui, de multiples infractions au code de la route et de recel de véhicule volé. 

L'identité de l'individu est en cours de vérification, il pourrait être mineur et donc avoir commis toutes ces infractions sans permis. 


Sur le même sujet

opération anti-travail clandestin

Les + Lus