En direct Affaire Fiona

Procès Bourgeon/Makhlouf - Revivez notre direct de la 9e journée d'audience

Le procès de Cécile Bourgeon et Berkane Makhlouf entre dans sa dernière ligne droite. Les deux derniers jours sont consacrés aux plaidoiries des avocats des parties civiles, puis au réquisitoire de l'avocat général et enfin à la plaidoirie de la défense.

11:04

LES DERNIÈRES INFOS - Mis à jour le 20/10/2017 à 15:55

    Me Fribourg sera le dernier avocat à plaider ce soir. Demain, le requisitoire de l'avocat général puis les plaidoiries des avocats de la défense.

    “Nicolas Chafoulais va être manipulé, va être la victime de cette machination. Et ça commence à Montjuzet avec la plus grande escroquerie ; celle de l'enlèvement.”

    Me Fribourg

    “C'est invivable pour un père de ne pas savoir comment son enfant est parti, de ne pas pouvoir comprendre, de ne pas avoir son corps,....ça le hante. Ici, il cherchait à savoir quand, comment, pourquoi et où...”

    Me Fribourg

    “Elle a un drame Fiona, c'est de ressembler à son père. Elle a un drame Fiona, c'est d'avoir une mère qui n'en est pas une.”

    Me Fribourg

    "Le père de Fiona cherchait la vérité. Il ne l'aura pas trouvé ici" commence Me Fribourg

    Me Fribourg, avocat du père de Fiona, commence sa plaidoirie

    “"Plus Fiona grandit plus elle ressemble à son père. Et elle devient l'adulte à la place des adultes parce que ses parents sont trop défoncés."”

    Me Grimaud

    “"Fiona s'accroche, Fiona tient, elle ne se plaint pas"”

    Me Grimaud

    Elle rappelle aux jurés dans quel univers vivait Fiona : "Une mère affalée dans le canapé devant la télé réalité... Un beau père qui a une passion pour la culture de cannabis,..."

    “Fiona aimait grimper aux arbres, la musique, les raviolis... C'est cette Fiona là qui appartient à son papa, à ses grands parents. Mais cette Fiona là, elle n'appartient pas à Mr Makhlouf et Mme Bourgeon.”

    Me Grimaud

    Me Grimaud plaide maintenant

    "D'une main je vous demande de lever le voile du mensonge de l'autre de lisser sur Fiona un voile de vérité judiciaire."
    La dernière phrase de Me Constantino adressée aux jurés

    "Ce qui garanti ce silence, ce pacte de non agression, ce n'est pas l'amour, c'est que chacun d'eux sait ce que l'autre a fait à Fiona. L'interêt pour chacun d'entre eux, c'est de ne pas dire ce que l'un sait de l'autre. Dénoncer l'autre, c'est prendre le risque de se dénoncer soi même..." Me Constantino en parlant du couple Bourgeon/Makhlouf

    “Il ne s'agit pas de deux personnalités fondamentalement différentes. C'est autre chose. Ce sont deux personnalités identiques, en miroir, que nous avons. Ils sont comme les deux composants de la nitroglycérine, le mélange est explosif !”

    Me Constantino

    “Pleurer aurait parfois fait du bien....C'est difficile pour nous tous ce soir....”

    Me Constantino

    “Jamais je n'ai vu a ce point un mensonge si travaillé...pour nous faire tomber dans un trou noir, aux parois lisses, où rien n'accroche où tout glisse, pour alimenter la confusion...”

    Me Constantino

    On entend la plaidoirie de Me Constantino, avocat de la partie civile

    L'audience reprend

    Fin de la plaidoirie de Me Portal. L'audience est suspendue.

  • Afficher les messages précédents

Le reste de l'actualité