Cet article date de plus de 5 ans

Auvergne : dans le cabinet d'un médecin en grève

Ce vendredi, à l'appel de cinq syndicats, un grand nombre de médecins généralistes sont en grève en France. Ils dénoncent les conséquences de projet de loi de santé porté par Marisol Touraine, prévoyant notamment la généralisation du tiers payant. 
Ce docteur généraliste fait grève, comme une grande partie de ses confrères, contre le projet de loi de santé.
Ce docteur généraliste fait grève, comme une grande partie de ses confrères, contre le projet de loi de santé. © France 3 Auvergne
Une fois le dernier patient ausculté, le docteur David Julien ferme son cabinet situé à Mezel, pour tout le week-end, comme 95% des médecins du secteur. 

"On a du mal à comprendre comment on peut expliquer aux gens, qui vont pouvoir aller chez le médecin, sans que cela ne leur coûte rien, et sans que nous, on puisse [...] passer notre temps à soigner les gens au lieu de passer notre temps à récupérer le tiers payant", s'inquiète le généraliste. 

Chaque semaine, ce médecin passe déjà une demi-journée à s'occuper des démarches administratives. Il craint de devoir consacrer encore plus de temps à récupérer le prix de ses consultations auprès des mutuelles. 


durée de la vidéo: 01 min 48
Auvergne : les médecins en grève ce vendredi contre le projet de loi de santé ©France 3 Auvergne


Pour toute urgence médicale grave durant la grève, ou en cas de doute, les patients sont invités à contacter le 15, accessible 24h/24h, précise le ministère de la Santé. Voici les autres recommandations qu'il émet : 

" Pour les soins programmés, les médecins libéraux grévistes doivent avoir informé leurs patients en amont de leur participation au mouvement de grève et avoir proposé un rendez-vous à une date ultérieure ;

Pour les soins non programmés, les médecins libéraux grévistes doivent proposer sur leur répondeur une orientation des patients vers un médecin proche du cabinet de consultation et susceptible de les recevoir pendant la grève.

En cas de doute ou de manque d’information, il convient d’appeler le 15, accessible 24h/24, qui assurera l’orientation des patients en fonction de leurs besoins."

 



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
grève santé société économie social