Une balle perdue termine sa course dans une cuisine dans le Puy-de-Dôme (63)

Une balle perdue termine sa course dans une cuisine dans le Puy-de-Dôme (63)
A Saint-Julien-de-Coppel, dans le Puy-de-Dôme, une habitation familiale a reçu une balle perdue qui a atterri dans un placard de la cuisine, samedi 10 septembre. Une battue au sanglier trop proche des habitations en est la cause. Intervenants : Luis Soares , Habitant de Saint-Julien-de-Coppel / Dominique Vauris, Maire de Saint-Julien-de-Coppel / Dominique Busson, Président Fédération départementale des chasseurs (63) / Bernard Camus, Comité départemental de la randonnée pédestre. - France 3 Auvergne - COOKE Virginie, PASTURAL Laurent

A Saint-Julien-de-Coppel, dans le Puy-de-Dôme, une habitation familiale a reçu une balle perdue qui a atterri dans un placard de la cuisine, samedi 10 décembre. Une battue au sanglier trop proche des habitations en est la cause.

Par Marc Taubert

Il y a des chasseurs, des randonneurs et bien sûr, des riverains. Et parfois, la cohabitation se fait avec difficulté. A Saint-Julien-de-Coppel, dans le Puy-de-Dôme, la famille Soares a reçu une balle perdue dans le placard de sa cuisine. Heureusement, il n’y a pas eu de victime.

La mère et sa fille était dans leur maison, comme chaque samedi. Or, ce samedi 10 décembre, elles entendent un bruit : une balle vient de traverser la porte d’entrée et s’est nichée dans le placard de la cuisine. Heureusement, ni l’une ni l’autre n’était dans la trajectoire.

La balle perdue s'est nichée dans le placard de la cuisine. / © France 3 Auvergne - Virginie Cooke
La balle perdue s'est nichée dans le placard de la cuisine. / © France 3 Auvergne - Virginie Cooke

Que s’est-il donc passé ? Les chasseurs organisaient une battue aux sangliers à plus de 600 mètres de la maison. Mais les carabines utilisées pour chasser les gros gibiers ont une portée qui peut aller à plus de 3 km. Une grosse préoccupation pour le maire du village qui veut éviter à tout prix qu'un tel événement se reproduise.

Les chasseurs ont interdiction de tirer en direction d'habitations ou de routes s'ils se trouvent à moins de 150 mètres. Lors d'une battue, les règles sont pourtant très strictes.

Ils doivent faire un "tir fichant", c’est-à-dire tirer en direction du sol.

© France 3 Auvergne - Virginie Cooke
© France 3 Auvergne - Virginie Cooke

 

Sur le même sujet

Sciences Po Lyon inaugure un campus délocalisé à Saint-Etienne

Près de chez vous

Les + Lus