Cervolix. A Issoire (Puy-de-Dôme) embarquez dans un Alphajet

Qui n’a jamais rêvé de monter dans un avion de chasse ? A l’occasion de Cervolix, le festival aérien d’Issoire, dans le Puy-de-Dôme, et jusqu’au dimanche 16 septembre, le public peut découvrir un simulateur de vol en Alphajet / © K. Tir / France 3 Auvergne
Qui n’a jamais rêvé de monter dans un avion de chasse ? A l’occasion de Cervolix, le festival aérien d’Issoire, dans le Puy-de-Dôme, et jusqu’au dimanche 16 septembre, le public peut découvrir un simulateur de vol en Alphajet / © K. Tir / France 3 Auvergne

Le festival aérien Cervolix a débuté, samedi 15 septembre, sur l’aérodrome d’Issoire, près de Clermont-Ferrand. En marge des démonstrations des aéronefs, plusieurs animations sont proposées au public, comme ce simulateur de vol en Alphajet, l’avion emblématique de la Patrouille de France.
 

Par K.T.

Qui n’a jamais rêvé de monter dans un avion de chasse ? A l’occasion de Cervolix, le festival aérien d’Issoire, dans le Puy-de-Dôme, et jusqu’au dimanche 16 septembre, le public peut découvrir un simulateur de vol en Alphajet. Pas question bien entendu de reproduire les accélérations et décélérations qu’encaissent les pilotes lors de leurs vols
.
Originaire d’Issoire, Thierry a voulu tenter l’expérience : « J’ai toujours rêvé de piloter un avion. Alors, je vais essayer ce simulateur », a-t-il confié avant de monter les marches qui mènent à l’immense cockpit installé sur un camion. Au terme de son atterrissage, il avoue être un peu déçu. « Cela secoue beaucoup mais je n’ai pas eu l’impression d’être dans un avion de chasse. On est plus sur une attraction que sur un simulateur ».
Venu avec son fils Mahé, âgé de 5 ans, Nicolas, lui, a été conquis : « C’est impressionnant. J’ai trouvé le vol vraiment génial. Je le recommande sans hésitation ».

Pour 5 euros le vol, à chacun de se faire sa propre opinion. Reste que de nombreux visiteurs faisaient la queue pour monter à bord de ce simulateur d’Alphajet, l’avion emblématique de la Patrouille de France qui n’a pas fini de faire rêver.

Sur le même sujet

Rassemblement enseignants à Vaulx-en-Velin

Les + Lus