All Star Perche : Lavillenie battu, découvrez le palmarès du concours organisé à Clermont-Ferrand

Dimanche 25 février, les meilleurs perchistes du monde s’étaient donné rendez-vous pour la troisième édition du All Star Perche. Entre le nouveau record de France de Ninon Guillon-Romarin et la défaite de Renaud Lavillenie, la compétition a été riche en rebondissements.

Avec un saut à 5,93m, Renaud Lavillenie est arrivé deuxième du concours All Star Perche derrière l'Américain Sam Kendricks
Avec un saut à 5,93m, Renaud Lavillenie est arrivé deuxième du concours All Star Perche derrière l'Américain Sam Kendricks © Richard BRUNEL / MAXPPP
Côté femmes, l’Américaine Katie Nageotte et la Russe Anzhelika Sidorova se sont répondus tout le long de l’après-midi. Enchaînant l’une et l’autre 4,50m puis 4,62m et 4,72m au premier essai. À la bagarre, Ninon Guillon a franchi les mêmes barres mais au troisième essai. Avec un saut à 4,72m, la perchiste de  Cergy-Pontoise déjà co-détentrice du record de France, a mis son nom tout en haut de la perche féminine française en s’emparant d’un nouveau record. Celle qui voulait se frotter aux meilleurs mondiaux avant les championnats à Birmingham a été servie avec une troisième place au concours.  C’est finalement l’Américaine qui remporte la première place du classement, suivie de l’athlète russe.

All Star Perche : Lavillenie battu, découvrez le palmarès du concours organisé à Clermont-Ferrand


La compétition féminine a également été marquée par la chute impressionnante de Maryna Kylypko. Après un saut à 4,72m, l'athlète ukrainienne s'est mal réceptionnée et a atterri à côté du tapis. Elle termine à la quatrième place du classement. 
 


Côté hommes, la victoire est revenue au champion du monde américain Sam Kendricks, détenteur du record mondial 2018 avec 5,93m. Même score pour Renaud Lavillenie, finalement devancé au nombre d’essais. Le perchiste licencié à Clermont-Ferrand termine à la seconde place du classement. « Sportivement il y a une petite frustration. Je manquais de régularité pour franchir les 5,98m, résume l’athlète.  Mais le premier but c’est d’avoir des performances et des athlètes heureux. Et là ils sont tous comme des dingues ! »

La compétition restera marquée par un concours masculin d'exception avec 7 athlètes à 5,88 m. Du jamais vu ! 
 


Avec de nombreuses performances, le concours restera certainement dans les annales du monde de la perche. Renaud Lavillenie, organisateur de l’événement, a d’ores et déjà annoncé une quatrième édition pour février 2019.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
renaud lavillenie athlétisme sport