• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Challenge cup. Victoire de l’ASM Clermont Auvergne face à La Rochelle, Benjamin Kayser : “ça fait vraiment du bien”

L'ASM Clermont Auvergne a soulevé vendredi 10 mai le trophée de Challenge Cup. / © GLYN KIRK / AFP
L'ASM Clermont Auvergne a soulevé vendredi 10 mai le trophée de Challenge Cup. / © GLYN KIRK / AFP

En s’imposant 36 à 16 face à La Rochelle en finale de Challenge cup, l’ASM Clermont Auvergne a rempli un premier objectif de la saison. Voici quelques réactions de membres des « jaune et bleu ».
 

Par Catherine Lopes

Damian Penaud, centre clermontois, a été l’un des artisans de la victoire clermontoise. Très ému, il affirme : « Je voulais juste remercier mes proches. Ils sont souvent là. Cela fait du bien d’être entouré comme ça. Cette victoire, je leur dois aujourd’hui ».

Sorti sur blessure, Morgan Parra, capitaine de l’ASM Clermont Auvergne savoure malgré tout cette victoire : « On a eu une saison compliquée l’année dernière. Cela paye aujourd’hui pour le groupe. Après les difficultés de l’année dernière, on a su tous se remobiliser et aujourd’hui cela fait du bien de ramener quelque chose. Même si c’est la petite coupe d’Europe, je ne l’avais pas donc je suis content ».

Benjamin Kayser, talonneur de l’ASM Clermont Auvergne , se remémore le chemin parcouru : « A titre personnel, c’est particulièrement spécial mais à la limite c’est secondaire. Avec ce groupe, on a pris de belles claques dans la gueule. On a été en finale de la grande coupe. On a envie de porter fièrement le maillot, de représenter dignement notre club. Ce n’est peut-être pas la grande coupe, mais je peux vous dire qu’elle a un goût particulièrement sucré. On a bossé très dur pendant toute cette année. Quand nos efforts sont récompensés, ça fait un bien fou. C’est un objectif atteint. La saison n’est pas encore finie, mais ça fait vraiment du bien ».

Enfin, Franck Azéma, entraîneur des Auvergnats, salue le chemin parcouru : « L’année 2018 a été compliquée. On n’a pas réussi à se hisser en phases finales. On a pas mal souffert mais on a réussi à en tirer des leçons. Il y a eu un discours assez fort entre les joueurs et le staff. On a réussi à reconstruire, à repartir motivés sur le début de saison et à respecter les deux compétitions. C’est bien que cela se termine par une victoire en finale. C’est un trophée de plus. Avec de la régularité, c’est comme ça que l’on peut construire un palmarès ».

 

Sur le même sujet

Sécheresse en Haute-Loire : Alerte renforcée

Les + Lus