À Clermont-Ferrand, elle obtient son bac avec 20,23 de moyenne

Élise et ses amis du lycée Blaise-Pascal se détendent place de la Victoire après les résultats du bac. / © Laurent Pastural/France 3 Auvergne-Rhône-Alpes
Élise et ses amis du lycée Blaise-Pascal se détendent place de la Victoire après les résultats du bac. / © Laurent Pastural/France 3 Auvergne-Rhône-Alpes

Dans l'académie de Clermont-Ferrand, six candidats ont décroché leur diplôme avec plus de 20/20 de moyenne. C'est le cas d'Elise Amaridon, lycéenne à Blaise-Pascal. Grâce aux options, elle a obtenu exactement 20,23 de moyenne. La jeune bachelière désire devenir médecin.

Par V.P. avec Laurent Pastural

Alors qu'elle arrive un bar de la place de la Victoire à Clermont-Ferrand, Élise est accueillie par ses amis avec des félicitations. La lycéenne, scolarisée à Blaise-Pascal, vient d'obtenir le bac scientifique avec pas moins de 20,23 de moyenne.

La nouvelle a surpris la jeune fille. "J'étais au téléphone avec ma mère. Elle m'a demandé quelle moyenne je pensais avoir. Je me suis dit "si elle me pose la question, c'est que je dois avoir plus de 17, on sait jamais"... Quand elle m'a annoncé "20", j'étais folle," raconte-t-elle.

 


La prouesse a été rendue possible grâce aux options facultatives, et évidemment de très très bonnes notes dans toutes les matières. "J'ai eu 19 en maths, 20 en physique. Il y a vraiment une matière que j'ai révisée en avance, trois semaines avant, c'est l'Histoire-géo. J'ai travaillé la physique la semaine de révisions, parce que c'est la matière où j'ai eu le plus gros coeff [sic]. Après la SVT - comme tout élève de terminale je pense - j'ai révisé la semaine juste avant!"
 

"C'est le talent !"

La bachelière a également travaillé tout au long de l'année, mais sans négliger pour autant ses amis ou les sorties. "On sort souvent. Elle va jamais dire non parce qu'elle doit travailler, note son amie Louise. Elle ne lit pas plus que nous, je pense que c'est le talent, sur le coup, et les capacités rédactionnelles"

 


L'année prochaine, Élise sait qu'elle va devoir sacrifier sa vie sociale pour réussir le concours de médecine. Elle pourrait alors réaliser son rêve. "C'est un peu cliché, mais je trouve depuis toujours que c'est le plus beau métier. On se donne pour les autres, on sauve des vies. C'est une chance énorme." D'ici la rentrée, Élise entend bien profiter de ses vacances.

 
Puy-de-Dôme : à Clermont-Ferrand, elle obtient son bac avec 20,23 de moyenne
Intervenants : Élise Amaridon et Louise Gbonon, tout juste titulaires du baccalauréat. - France 3 Auvergne-Rhône-Alpes - Reportage : Laurent Pastural et Bruno Livertoux. Montage : Patricia Raclet.


 

Sur le même sujet

Grêle en Drôme : un nouveau coup dur

Les + Lus