Cet article date de plus de 3 ans

Clermont-Ferrand : un national de pétanque, avec ou sans jean

Le saviez-vous ? La fédération française de pétanque a décidé d'interdire le port de blue jeans dans certaines compétitions, pour donner une image plus sportive de la pétanque, en vue d'une entrée parmi les disciplines olympiques.
Depuis vendredi, Clermont accueille son 24e concours national de pétanque. Une compétition à laquelle ont répondu présents quelques-uns des plus grands joueurs, comme Philippe Suchaud, onze fois champion du monde, ou Henri Lacroix, dix fois champion du monde. Au total, 181 équipes participent à ce concours.

Sur le terrain, certains jouent en jean, d’autres non. Et alors, allez-vous dire ? Sachez que la tenue n’est pas anodine, ou en tout cas ne l’est plus : la Fédération française de pétanque a en effet décrété que le port de jeans "bleus ou déchirés" était désormais "totalement interdit". Pas partout, heureusement pour les amateurs de boules qui n’aiment pas les pantalons : l’interdiction concerne uniquement les compétitions qualificatives pour les championnats de France. A Clermont, les boulistes ont donc pu venir comme ils le voulaient.

Cette nouvelle règle n’est pas une simple coquetterie : la Fédération ne veut plus que la pétanque apparaisse comme un simple sport de loisirs, mais bien comme un sport de haut niveau. Objectif : que la discipline soit inscrite aux Jeux Olympiques en 2024. Les boulistes doivent donc soigner leur tenue, question d’image.

A noter que curieusement, les jeans beige ou noirs sont acceptés. De quoi perdre la boule…

durée de la vidéo: 01 min 43
Clermont-Ferrand : un national de pétanque, avec ou sans jean ©France 3 Auvergne


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pétanque sport insolite