• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Clermont-Ferrand : pourquoi des milliers d'internautes se mobilisent pour un arbre

Depuis samedi 25 mai, un arbre, symbole de la lutte pour le climat, trône place de Jaude à Clermont-Ferrand. / © Walter Jouffrey / France 3 Auvergne
Depuis samedi 25 mai, un arbre, symbole de la lutte pour le climat, trône place de Jaude à Clermont-Ferrand. / © Walter Jouffrey / France 3 Auvergne

Samedi 25 mai, lors de la marche pour le climat de Clermont-Ferrand, un arbre a été planté place de Jaude. Il symbolise la lutte pour le climat et la déclaration d'urgence climatique. Un manifeste a été lancé et a déjà recueilli plus de 20 000 signatures en 3 jours.
 

Par Catherine Lopes

Plus de 20 000 en 3 jours seulement. C'est le nombre de signatures recueillies par un manifeste en ligne lancé à Clermont-Ferrand. Co-rédigé par Citoyens pour le climat, Gilets jaunes 63, ANV COPN 21, Alternatiba, Greenpeace et Youth for climate, il fait suite à la marche pour le climat du samedi 25 mai, à laquelle plusieurs centaines de personnes ont participé.

A l'issue de la manifestation, les militants ont souhaité interpeller la mairie de Clermont-Ferrand et lancer un plan de végétalisation massive. Ils ont installé un arbre sur la place de Jaude et semé des graines sur leur parcours. Damien Royer, membre de Youth for climate, explique : "A l'issue de la marche, nous voulions poser un symbole qui se veut durable sur l'espace public. Cet arbre représente notre combat contre le réchauffement climatique. Nous demandons aux dirigeants d'agir, de s'engager vers la transition écologique dans les actes".  Il poursuit : "Nous demandons à la Ville de Clermont-Ferrand un plan de verdissement rapidement. Nous lui donnons un an pour planter l'arbre définitivement".

Une réponse du maire Olivier Bianchi

Ainsi, dans le manifeste, on peut lire : "Nous exigeons non seulement que cet arbre reste au cœur de la ville où nous l'avons volontairement placé, mais aussi qu'il soit planté en lieu et place d'ici un an, dans le cadre d'un plan de végétalisation massive de la ville et d’un recul significatif de la bétonisation. Nous nous engageons d'ici là à en prendre soin, comme nous nous engageons à maintenir notre mobilisation afin de sortir de ce système prédateur pour les êtres vivants et pour les ressources naturelles, dans lequel les grands pollueurs sévissent en toute impunité. Ne vous contentez pas de nous regarder : rejoignez-nous !". Les rédacteurs du manifeste ont aussi lancé un mouvement sur Twitter : ils proposent aux internautes de partager leur photo avec le hashtag #avecnotrearbre63.

Lundi 27 mai, Olivier Bianchi, maire de Clermont-Ferrand a répondu en partie à cette injonction : "Un arbre pour symboliser l'urgence de la bataille du climat et la présence de la nature en ville : nous faisons notre ce symbole en l'intégrant dans la composition estivale de Jaude puis en lui trouvant une place pérenne dans l'espace public". Il n'a cependant pas précisé si un plan de végétalisation massive allait voir le jour.

 

Sur le même sujet

 Le 12/13 Rhône-Alpes recevait ce mercredi midi Gaëtan Muller. 

Les + Lus