Cet article date de plus de 3 ans

Eric de Cromières : "Les joueurs de l’ASM sont un peu honteux de leur performance"

Après la défaite cuisante des joueurs de l’ASM à La Rochelle. Le président de l’ASM Clermont Auvergne, Eric de Cromières insiste sur le fait qu’il faut retrouver un collectif et tourner la page du Brennus.

Eric de Cromières, président de l'ASM déclare : "Il faut tourner la page du bouclier de Brennus même si c’est difficile. Il faut se concentrer sur la saison 2018".
Eric de Cromières, président de l'ASM déclare : "Il faut tourner la page du bouclier de Brennus même si c’est difficile. Il faut se concentrer sur la saison 2018". © MaxPPP/Thierry Larret
L'ASM a perdu son match, samedi 9 septembre, contre La Rochelle. L’équipe clermontoise a encaissé sept essais. Score final sans appel : 51 à 20. Cette 3ème journée de Top 14 est un dur retour à la réalité pour les champions de France auvergnats.

Eric de Cromières, le Brennus est difficile à digérer ?
Il faut passer à la saison suivante. Il faut mettre le Brennus de côté, derrière soi. Je pense que ce n’est pas tout à fait effectuer sur le plan collectif en tout cas. Individuellement, les gars sont à fond et font du bon travail. On n’a pas retrouvé cette envie collective en tout cas durant deux mi-temps sur six qui ont été fatales.

Vous aviez des craintes avant cette rencontre ?
On avait des craintes pour ces trois premiers matches. Le match à Bordeaux n’était pas gagné, celui contre Toulon n’était pas gagné non plus mais on l’a remporté. Le match à La Rochelle, personnellement je ne nous voyais pas renouveler les exploits précédents. Nous avons commencé avec beaucoup de retard. Il ne faut pas que le staff se culpabilise trop. Je connais Franck et le staff, ils sont sérieux. Il y a peut-être des morceaux de discours et de motivation qui ne passent pas collectivement au début de l’année.

Dans quel état d’esprit sont les joueurs ?
Ils sont tristes, ils sont un peu honteux de leur performance. Ils ne sont pas contents de leur performance. Est-ce qu’ils vont retrouver leur collectif ? Et comme le dit Franck a juste titre, il faut retrouver un collectif. Un collectif pour faire quelque chose durant la saison. Il y a un travail de fond à faire.

Le titre de champion de France entraîne souvent un relâchement ?
Ça doit participer bien sûr. Il faut tourner la page même si c’est difficile. Il faut se concentrer sur la saison 2018. Les fans doivent savoir que le Brennus ne sera plus automatiquement accompagné des joueurs. Nous passons à la nouvelle saison.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
asm clermont auvergne rugby sport