Euro 2021 : les pronostics de Jonathan Iglesias, capitaine du Clermont Foot

Alors que l'Euro 2021 a débuté, nous avons demandé à Jonathan Iglesias, capitaine du Clermont Foot, de livrer ses pronostics. Sans hésitation, il mise sur une bonne performance de la France et de l’Espagne.

Jonathan Iglesias (à droite), le capitaine du Clermont Foot, croit aux chances de l'équipe de France, pour l'Euro 2021 de football.
Jonathan Iglesias (à droite), le capitaine du Clermont Foot, croit aux chances de l'équipe de France, pour l'Euro 2021 de football. © Thierry LARRET / MAXPPP

L’Euro 2021 de football a démarré vendredi 12 juin. Nous avons interrogé Jonathan Iglesias, le capitaine du Clermont Foot, pour qu’il nous livre ses pronostics sur la compétition. Depuis son lieu de vacances à Barcelone, il nous explique que, selon lui, deux équipes devraient se distinguer : « Pour moi la France et l’Espagne sont favorites. La France a un très gros effectif. Je pense que l’équipe est en train de monter en puissance. Je supporte en premier la France ». Il ajoute : « Le statut de favori de la compétition n’est pas gênant pour la France. L’équipe a l’habitude de jouer avec ce statut. Cela ne change rien pour les joueurs. Ils savent parfaitement gagner les titres. Au contraire, ça peut même représenter un plus ».

Le talent d'Antoine Griezmann

Sur le terrain, le joueur de Barcelone, Antoine Griezmann, a les faveurs de Jonathan Iglesias : « J’aime beaucoup Antoine Griezmann. Il joue très juste. Il participe beaucoup, il est partout. Il est parfaitement libre sur le terrain. J’aime les joueurs de sa trempe, quand ils ont beaucoup de liberté pour construire les actions et les finir aussi ». Malgré un groupe de poule relevé, avec le Portugal, l’Allemagne et la Hongrie, le milieu de terrain clermontois croit aux chances des tricolores : « Je ne pense pas que la France va sortir des poules facilement mais elle va passer malgré tout ». Il poursuit : « La France arrive en confiance après avoir été championne du monde. Les joueurs peuvent se dire qu’après avoir gagné la Coupe du monde, ils vont aller chercher l’Euro ».

La force du collectif de l'Espagne

Mais le capitaine auvergnat imagine aussi l’Espagne réaliser une bonne performance lors de l’Euro : « L’Espagne est toujours un candidat sérieux pour remporter l’Euro. Sa force repose sur le jeu collectif que pratiquent les joueurs depuis des années. L’équipe dispose aussi d’un très bon coach. Elle peut clairement gagner l’Euro ». Il précise : « Pour l’Espagne, sur le papier, le chemin est peut-être plus facile jusqu’à la finale. Après, c’est le football. Tout est possible. Si leur parcours semble plus facile, les joueurs vont devoir se méfier encore plus. Ils ne vont pas se relâcher parce qu’ils ont déjà connu ça : ils ont joué contre des équipes à leur portée et finalement ils n’ont pas réussi à faire de bons résultats. Ils vont se servir de ça pour faire une grosse compétition ».

 L’Angleterre peut peut-être créer la surprise

En dehors de ces deux équipes, Jonathan Iglesias ne voit pas d’autres équipes leur faire de l’ombre, à l’exception d’une : « L’Angleterre peut peut-être créer la surprise. Mais je ne sens pas trop que l’Allemagne puisse représenter un danger. Peut-être que je me trompe mais c’est mon ressenti ». L’Euro 2021 a débuté vendredi 12 juin mais Jonathan Iglesias n’a pas encore eu l’occasion de voir des matchs : « Je suis en vacances à Barcelone. Je ne regarde pas tous les matchs. Ca dépend si je suis avec des amis. J’ai pas mal d’amis Uruguayens ici. Je n’ai pas encore vu de match depuis le début de la compétition car j’étais à Tenerife avec des amis. Je regarderai le match Espagne-Suède ce soir ».

Supporter de la France...et de l'Uruguay

Même à l’étranger, il reste le supporter numéro 1 de l’équipe de France : « On peut tout à fait soutenir la France tout en étant à Barcelone. J’ai la double nationalité. Je supporte la France. Quand je suis en Amérique du Sud, je suis derrière l’Uruguay ». Il garde de très bons souvenirs de cette compétition, derrière un écran de télévision : « Tous les amateurs de football en Amérique du Sud regardent forcément cette compétition car les joueurs qui participent ont beaucoup de talent. Ce sont les meilleurs joueurs au monde. J’apprécie vraiment cette compétition. Quand j’étais en Uruguay, je regardais tout le temps les matchs. Ca m’a fait vibrer par le passé ». Ce lundi 14 juin, il regardera le match Espagne-Suède avec un ami. Il doit rentrer à Clermont-Ferrand le week-end prochain, pour une reprise de l’entraînement programmée le 23 juin, en attendant le début du championnat de Ligue 1. Jonathan Iglesias s’attend à regarder la suite de la compétition et surtout les matchs de l’équipe de France avec ses coéquipiers du Clermont Foot.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
clermont foot 63 football sport ligue 1