• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Gilets jaunes : circulation, stationnement, services fermés... des perturbations à prévoir samedi 23 février

Des grilles ont été posées devant les fenêtres de l'Hôtel de ville en prévision de la mobilisation du 23 février des gilets jaunes et de la venue éventuelle de nombreux casseurs. / © Charline Coca / France 3 Auvergne
Des grilles ont été posées devant les fenêtres de l'Hôtel de ville en prévision de la mobilisation du 23 février des gilets jaunes et de la venue éventuelle de nombreux casseurs. / © Charline Coca / France 3 Auvergne

La préfecture et la Ville de Clermont-Ferrand estiment que de nombreux gilets jaunes pourraient investir les rues samedi 23 février et s'attendent à la venue de casseurs. Par précaution, des bâtiments seront fermés dès vendredi et les déplacements en ville vont être fortement perturbés samedi. 

Par Aurélia Abdelbost

Des moyens importants ont été mobilisés afin de prévenir des dégradations de la ville durant la mobilisation des gilets jaunes du 23 février : pose de plaques en métal sur les grilles de la Préfecture, pose de grilles devant les fenêtres de l'Hôtel de ville, etc. Une grande partie du mobilier urbain est également retirée. Aussi le service de vélos en libre service C.vélo est suspendu depuis mercredi 20 février (et jusqu'à lundi matin) pour permettre aux agents de retirer les vélos et les totems. Les préparatifs sont considérables et il va falloir anticiper ses déplacements en ville.
 

Vendredi 22 février

Il y a plusieurs fermetures anticipées pour sécurisation des bâtiments vendredi 22 février. Seront fermés dès midi ou dans l'après-midi :
  • La Médiathèque de Jaude, à 16h
  • La Maison du Tourisme, à 12h
  • La Maison des Mobilités, à 12h
  • La Bibliothèque du Patrimoine, à 12h
  • Le bâtiment Gergovia, à 12h
  • Le bâtiment Place de la Bourse – Guichet Unique, à 14h
  • L’accès des personnes à mobilité réduite à l’Hôtel de Ville, à 14h
     

Samedi 23 février

Il n'y aura ni bus ni tramway samedi. La circulation et le stationnement seront interdits : 
  • Boulevard Desaix en direction de la Place de Jaude
  • Avenue Julie, de la rue des Salles jusqu’à la place de Jaude
  • Place de Jaude sur l’axe Julien/colonel Gaspard, sur l’axe Desaix/Blatin
  • Place Royale
  • Rue de la préfecture, en direction de la place de Jaude
  • Rue Nestor Perret, de la rue de la préfecture jusqu’au boulevard Desaix
  • Rue de la tour d’auvergne, en direction de la Place de Jaude
Plusieurs parkings publics seront fermés : La Poterne (dès vendredi soir) et Vercingétorix, Saint-Pierre, Blaise-Pascal, de 12h à 20h le samedi. Les parkings aériens Blaise-Pascal, 1er-Mai et Les Pistes seront en accès libre (barrière ouverte ou démontée). Quant aux autres parkings publics, ils fonctionneront normalement. Les équipements municipaux et métropolitains resteront fermés samedi. Et la collecte de poubelles du samedi 23 février sera annulée, il est demandé aux habitants de ne pas sortir leur bac sur l’espace public.
 

300 000 euros pour la sécurisation

Des appels de gilets jaunes à manifester à Clermont-Ferrand samedi 23 février circulent sur les réseaux sociaux. L'ampleur de la manifestation pourrait être régionale voire nationale mais est surtout très incertaine. Il y a d'autres appels à se rassembler en Ardèche, à Annonay, ou encore à Bourg-en-Bresse, dans l'Ain. Toutefois, la préfecture de Clermont-Ferrand estime que de nombreux manifestants et des casseurs pourraient investir les rues. Le maire de Clermont-Ferrand, Olivier Bianchi, a annoncé jeudi 21 février que 300 000 euros et 50 emplois à temps plein ont été dédiés à la sécurisation en prévision de la mobilisation du 23 février. 
 

 

Sur le même sujet

Bébés sans bras, la piste de l'eau

Les + Lus