• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Gilets jaunes : le point sur la mobilisation en Auvergne jeudi 22 novembre

A Pérignat-les-Sarliève, les gilets jaunes font signer une pétition. Ils ont réduit la circulation sur une seule voie dans le sens Beaumon-A75, juste avant le rond-point, créant un ralentissement. / © Kamel Tir / France 3 Auvergne
A Pérignat-les-Sarliève, les gilets jaunes font signer une pétition. Ils ont réduit la circulation sur une seule voie dans le sens Beaumon-A75, juste avant le rond-point, créant un ralentissement. / © Kamel Tir / France 3 Auvergne

Après 5 journées d'actions, les gilets jaunes poursuivent leur mouvement en Auvergne jeudi 22 novembre. Certains opèrent un changement de méthode, en attendant le rassemblement parisien du samedi 24 novembre.
 

Par Catherine Lopes

Lancé le samedi 17 novembre, le mouvement des gilets jaunes se poursuit en Auvergne jeudi 22 novembre. Ils protestent notamment contre la hausse du prix des carburants et dénoncent la baisse de leur pouvoir d'achat.
 

Dans l'Allier
 

Ainsi, dans l'Allier, la Préfecture signale des barrages filtrants :
-à Creuzier-le-Neuf au rond-point des Ancizes
-à Toulon-sur-Allier au rond-point Larry
-à Saint-Yorre, au rond-point de Carrefour market
-à Lapalisse, au rond-point Bellevue
-à Saint-Pourçain-sur-Sioule
-à Montmarault
-à Varennes-sur-Allier

En Haute-Loire


En Haute-Loire, la Préfecture indique 2 zones de ralentissements :
-à Monistrol-sur-Loire, sur la RN 88, au rond-point de la Chomette
-à Brioude sur le RN 102 au rond-point de Lamothe
Francis Perrenod, l'un des initiateurs du mouvement des gilets jaunes à Langeac, en Haute-Loire craint les débordements à Paris le samedi 24 novembre. Il propose de donner un second souffle au mouvement en lançant le Samedi jaune, en réponse au Black Friday. Il explique : "On opère un changement de stratégie. On va mener samedi une opération pacifiste et monopoliser les caddies des grandes surfaces. On va errer dans les allées avec 1 euro de budget et faire nos courses en jaune. Bloquer les ronds-points ça va bien mais il faut trouver d'autres moyens. Il faut sensibiliser les gens à la baisse du pouvoir d'achat".


Dans le Cantal



Dans le Cantal, un filtrage subsiste au rond-point de l'Europe, près du Géant Casino, à Aurillac.
 

Dans le Puy-de-Dôme



Dans le Puy-de-Dôme, on signale différents points de ralentissement :
-à Thiers
-à Lezoux
-à Gerzat
-à Issoire
-à Clermont-Ferrand au Brézet
-à Pérignat-les-Sarliève
Jeudi 22 novembre matin, des gilets jaunes ont tenté de bloquer Atac logistique à Cournon d'Auvergne. Cette plateforme alimente les magasins Auchan et Symply du sud de la France. Ils sont parvenus à perturber le balai des camions venus s'approvisionner mais ont été délogés par les forces de l'ordre.
A Pérignat-les-Sarliève, les gilets jaunes font signer une pétition pour la démission d'Emmanuel Macron jeudi 22 novembre. Ils ont réduit la circulation sur une seule voie dans le sens Beaumont-A75, juste avant le rond-point, créant un ralentissement. Il n'y a pas de blocage, le tout s'effectue dans une ambiance bon enfant. De nombreux véhicules klaxonnent en guise de soutien.

Sur le même sujet

Ain : incendie dans un élevage de poules à Rignieux-le-Franc

Les + Lus