Grève des routiers. Des manifestants envisagent le blocage du dépôt de Cournon-d’Auvergne

Depuis 6H00, mardi 26 septembre, une quarantaine de manifestants, majoritairement des militants CGT s’est rassemblée devant le dépôt de carburant de Cournon-d’Auvergne, dans le Puy-de-Dôme. / © S. Chaussidon
Depuis 6H00, mardi 26 septembre, une quarantaine de manifestants, majoritairement des militants CGT s’est rassemblée devant le dépôt de carburant de Cournon-d’Auvergne, dans le Puy-de-Dôme. / © S. Chaussidon

Des manifestants se sont rassemblés, dès 6H00, mardi 26 septembre, devant le dépôt de carburant de Cournon-d’Auvergne, dans le Puy-de-Dôme. Ils envisagent de bloquer le site.

Par Kamel Tir

Depuis 6H00, mardi 26 septembre, une quarantaine de manifestants, majoritairement des militants CGT s’est rassemblée devant le dépôt de carburant de Cournon-d’Auvergne, dans le Puy-de-Dôme. Dans un premier temps, ils ont décidé de distribuer des tracts.

« Nous filtrons également les camions qui viennent s’approvisionner » explique Stéphane Chaussidon, militant CGT. « Nous essayons de convaincre les routiers de la nécessité de s’opposer à la réforme du code du travail » insiste-il. A 7H00, deux camions avaient déjà été bloqués par les manifestants qui demandent l’abandon de la loi travail.
Les manifestants sont prêts, s’ils sont suffisamment nombreux, à bloquer ce site stratégique pour le département du Puy-de-Dôme.
Dès 7H30, ils ont réussi à bloquer 4 camions venus s'approvisionner en carburant. 

Les manifestants s'opposent à la réforme du code du travail. Au dépôt pétrolier de Cournon-d'Auvergne, ils bloquent depuis mardi 26 septembre les camions qui viennent s'approvisionner. / © S. Chaussidon
Les manifestants s'opposent à la réforme du code du travail. Au dépôt pétrolier de Cournon-d'Auvergne, ils bloquent depuis mardi 26 septembre les camions qui viennent s'approvisionner. / © S. Chaussidon



Sur le même sujet

Justine Martel, future championne d'enduro ?

Les + Lus