Nuit Debout reprend ses quartiers place de Jaude à Clermont-Ferrand

Publié le Mis à jour le
Écrit par Claude Fallas .

Une cinquantaine de militants du mouvement Nuit Debout remontent samedi après-midi Place de Jaude les installations qui avaient été démontées vendredi soir. Au programme, assemblée générale et débats, notamment autour de l'évacuation musclée du conseil municipal de Clermont-Ferrand vendredi soir.

Place de Jaude, les installations du mouvement Nuit Debout qui avaient été démontées vendredi soir à la demande de la préfète sont remises en place, tranquillement, par une cinquantaine de militants du mouvement.









Première préoccupation : débriefer l'évacuation musclée du conseil municipal de Clermont-Ferrand, vendredi soir. Une quinzaine de militants Nuit Debout s'y étaient en effet rendus, réclamant d'abord la "libération de leurs palettes" à l'aide d'un mégaphone. Puis, la tension était montée pendant près de deux heures, le conseil municipal ne pouvant délibérer d'un seul des 72 points qui devaient y être abordés. Après 2 suspensions de séances, un conseil sans arrêt interrompu et des rappels au règlement, le maire Olivier Bianchi a finalement fait appel aux forces de l'ordre pour évacuer la salle. 



Une évacuation qui ne s'est pas déroulée de manière pacifique, et qui a tourné à l'affrontement. Le directeur départemental de la sécurité publique y a été blessé, un jeune-homme de 26 ans a quant-à lui été interpelé.



C'est de cela dont il a été principâlement question lors de l'AG du mouvement prévue à 14h. La suite se décidera en Assemblée populaire...

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité