• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Météo. Pourquoi les températures vont grimper de 15 degrés ce week-end en Auvergne

© Pixabay
© Pixabay

En quelques jours, les températures fraîches de cette fin de mai vont se transformer en chaleur estivale, passant de 17°C à 30°C à Clermont-Ferrand pour le premier week-end de juin. L'Allier, le Cantal et la Haute-Loire auront également un avant-goût de l'été.

Par RD

Après la pluie, le beau temps. Les températures vont enfin grimper ce week-end en Auvergne. Il fera 26°C samedi 1er juin à Aurillac, 27°C au Puy-en-Velay, 28°C à Moulins, 29°C à Clermont-Ferrand. Dimanche le mercure atteindra même 30°C par endroits, pour la première fois de l’année. Des températures qui ne sont pas inédites (en 2015 à Clermont-Ferrand, il avait fait 32°C la première semaine de juin), mais qui restent cinq voire dix degrés au-dessus des normales de saison, celles-ci se situant plutôt entre 21 et 23 °C en moyenne pour la première semaine de juin.

Cette chaleur soudaine ne passera pas inaperçu, surtout après un mois de mai particulièrement frais, en-dessous des moyennes de saison. Mardi 28 mai, la température à Clermont-Ferrand est seulement de 17°C. Il y a toutefois eu pire : à peine 10°C à la même période, en 1984.

Le premier week-end de chaleur va concerner toute la moitié sud du pays. Meteo France l’explique par une "crête de hautes pressions en altitude [qui] se met en place progressivement de l'Atlantique à  l'Allemagne entre mercredi 29 mai et samedi 1er juin". "Dans le même temps, le coeur d'un vaste anticyclone en surface va suivre le même chemin, faisant remonter samedi dans un léger flux de sud une masse d'air chaud en provenance de la péninsule ibérique."
 

Dès la semaine suivante, les températures baisseront de nouveau, pour revenir aux normales de saison. Mauvaise nouvelle cependant : la pluie devrait faire son retour…

 

Sur le même sujet

 Le 12/13 Rhône-Alpes recevait ce mercredi midi Gaëtan Muller. 

Les + Lus