Puy-de-Dôme : malaise à la police municipale de Chamalières

Un véhicule devant les locaux de la police municipale de Chamalières (Puy-de-Dôme). / © Julien Teiller / France 3 Auvergne
Un véhicule devant les locaux de la police municipale de Chamalières (Puy-de-Dôme). / © Julien Teiller / France 3 Auvergne

Des agents de la police municipale de Chamalières, près de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), témoignent d'un climat de travail délétère, notamment depuis la tentative de suicide du chef de service passé sous silence en juin dernier. Près de la moitié des effectifs est désormais en arrêt de travail.

Par Antoine Belhassen

Les faits ont eu lieu en début d'été dernier, mais les langues ne se sont déliées que récemment. Des agents de la police municipale de Chamalières (Puy-de-Dôme) ont expliqué que le 21 juin dernier, leur chef de service a tenté de mettre fin à ses jours, dans les locaux, avec son arme et devant certains collègues.

Une réunion de crise a été organisée dans la foulée avec des responsables locaux : sur fond de menaces, il aurait été demandé aux policiers de passer cet épisode sous silence. Selon le maire, Louis Giscard d'Estaing (UDI), une cellule psychologique a été mise en place. Cette initiative a trop tardé, selon certains agents.

La situation semble toujours inquiétante puisque sept agents sont désormais en arrêt de travail. Soit la quasi-moitié de l'effectif. Plusieurs témoignages confirment une ambiance de travail dégradée et un management brutal. 

Un chef de service par intérim

Le maire de la commune a expliqué que ces événements pouvaient s'inscrire dans le climat délétère qui entoure les forces de l'ordre au niveau national. Il a de plus expliqué que certains arrêts maladie étaient déjà en cours lorsque la tentative de suicide a eu lieu.

Suite à l'absence du chef de service, un responsable par intérim a été nommé.
 
Chamalières : malaise à la police municipale
Que se passe-t-il au sein de la police municipale de Chamalières ? Entre pressions, dysfonctionnements, et ambiance de travail délétère, les agents semblent au bord du burn out. Les choses ont empiré au point qu'un drame a failli se produire en juin dernier. Intervenants : Jean-Louis Borie Avocat Louis Giscard d'Estaing Maire (UDI) de Chamalières Equipe : Julien Teiller et René Thévenot - France 3 Auvergne - Julien Teiller et René Thévenot

Sur le même sujet

Les + Lus