Puy-de-Dôme : un promeneur découvre un crâne humain en ramassant des châtaignes

Depuis la découverte d'un crâne en bordure de la RD943, à Nohanent, les gendarmes ratissent la zone pour tenter de trouver des éléments qui permettraient de faire avancer l'enquête. / © V. RIFFARD / France 3 Auvegrne
Depuis la découverte d'un crâne en bordure de la RD943, à Nohanent, les gendarmes ratissent la zone pour tenter de trouver des éléments qui permettraient de faire avancer l'enquête. / © V. RIFFARD / France 3 Auvegrne

Alors qu'il ramassait des châtaignes en contrebas de la route départementale 943, sur la commune de Nohanent (Puy-de-Dôme), un promeneur a eu la mauvaise surprise de tomber sur un crâne humain, mardi 8 octobre, en début de soirée. Une macabre découverte sur laquelle les gendarmes travaillent depuis.

Par Valérie Riffard

Un crâne humain : la découverte fait froid dans le dos. C'est pourtant la mauvaise surprise qu'a eue un promeneur mardi 8 octobre, alors qu'il ramassait des châtaignes dans un ravin situé en contrebas de la route départementale 943, sur la commune de Nohanent (Puy-de-Dôme), selon une information révélée par le quotidien La Montagne.

Immédiatement alertés, les gendarmes se sont rendus sur les lieux afin de procéder aux premières constations et baliser la zone. Des investigations qui se sont poursuivies le lendemain matin et qui leur ont permis de retrouver d'autres ossements, ainsi que des affaires telles que des lunettes, une ceinture ou encore une montre.

Autant d'indices qui pourraient être précieux afin de procéder à l'identification de ces ossements. Deux jours après la macabre découverte, alors que le crâne a été envoyé à l'Institut médico légal pour y être analysé, les gendarmes fouillaient encore la zone, ce jeudi 10 octobre, et notamment le bois situé le long de la route.
 

Sur le même sujet

The very big experimental toubifri orchestra

Les + Lus