Recoins : une revue qui parle de ce dont les autres ne parlent pas

Recoins, une revue qui aime prendre son temps. / © R. Beaune
Recoins, une revue qui aime prendre son temps. / © R. Beaune

En mars 2017, la revue Recoins fête ses 10 ans. Si vous ne connaissez pas encore cette revue, c'est peut-être parce que ceux qui la font ne cherchent pas vraiment à se faire connaître: illustrateurs, écrivains, plasticiens et passionnés s'amusent à parler de choses dont personne d'autre ne parle.

Par Richard Beaune

Dans le dernier numéro en date de la revue Recoins, on fait la connaissance de l'artiste Paul Cuni, un ancien bandit, ancien maquereau, ancien taulard qui a fini sa vie en peignant des toiles à Murat dans le Cantal...
C'est tout à fait le type de personnage qu'on peut découvrir dans Recoins, des sujets sur lesquels personne n'avait eu jusqu'ici l'idée d'écrire...

Nicolas Miteran, écrivain : «  C’est une association qui va chercher des sujets dont personne ne parle. Des sujets un peu marginaux, la culture populaire, tout ce qui fait que finalement la culture existe ailleurs que dans Télérama ou les Inrockuptibles.

François Puzenat, illustrateur : « On essaie de parler de gens qu’on trouve injustement méconnus, de choses qu’on aime faire redécouvrir aux gens. Il y a beaucoup de personnages atypiques avec des parcours qui sont souvent des parcours heurtés comme beaucoup de parcours artistiques… des parcours intéressants ».

Recoins édite aussi des BD, des recueils de nouvelles des livres d'art, et pour mettre tout ça sur papier, cette association de «malfaiteurs» prend son temps: les illustrateurs, écrivains ou photographes de Recoins ont sorti 5 numéros de la revue en 10 ans comme ils le disent dans leur dernier édito: « Les temps sont durs à cuire et leur cocotte n'est pas minute »

« Ce n’est pas toujours volontaire, on ne fait pas toujours exprès d’être lents mais on est lents et finalement c’est une qualité… on n’est pas pressés par la sortie des numéros, il faut le temps nécessaire » s’amuse Nicolas Miteran.


Pour fêter leurs 10 ans, tous les collaborateurs de la revue qui viennent des 4 Recoins de la France se sont donné rendez-vous à La Coopérative de Mai. Le groupe Arcwest, un groupe du coin qui prend aussi son temps pour sortir des disques.


Recoins, une revue qui parle ce dont les autres ne parlent pas
Intervenants: Nicolas Miteran,écrivain / François Puzenat, illustrateur - R. Beaune / C. Fallas / D. Robert

 

Sur le même sujet

Agriculteurs en colère dans la Loire (et ailleurs) : on vous dit pourquoi !

Les + Lus