Des trains électriques pour visiter le volcan de Lemptégy dans le Puy-de-Dôme

Le volcan de Lemptégy, à Saint-Ours-Les-Roches, dans le Puy-de-Dôme, se met à l’électrique. Le site vient d’acquérir deux petits trains électriques. Un plus pour visiter cette ancienne carrière à ciel ouvert. 

Le volcan de Lemptégy, à Saint-Ours-Les-Roches, dans le Puy-de-Dôme, se met à l’électrique. Le site vient d’acquérir deux petits trains électriques. Un plus pour faire la visite dans cette ancienne carrière à ciel ouvert.
Le volcan de Lemptégy, à Saint-Ours-Les-Roches, dans le Puy-de-Dôme, se met à l’électrique. Le site vient d’acquérir deux petits trains électriques. Un plus pour faire la visite dans cette ancienne carrière à ciel ouvert. © C. Genet / FTV
Un petit train, mais pas de pollution sonore ou d’odeurs de gaz d’échappement. C’est la nouvelle acquisition du volcan de Lemptégy, à Saint-Ours-Les-Roches, dans le Puy-de-Dôme. Le site vient d’acheter deux trains électriques en complément d’un premier train à moteur thermique. 
 

Plus calme et moins de pollution

Pendant une heure de promenade, les visiteurs pourront profiter pleinement de cette ancienne carrière à ciel ouvert. « C’est plus calme, on entend moins le moteur, c’est plus appréciable pour pouvoir profiter des bruits de la nature », raconte une touriste qui avait déjà testé le train thermique, il y a quelques années. 

Avec une vitesse moyenne de 6 à 10 kilomètres par heure, les deux nouveaux trains pourront assurer tous les jours, cinq trajets chacun, avec à bord plus de 70 personnes. « On est sur un train qui va être plus calme en termes d’accélération et de ralentissement. Ce qui est un plus pour la visite », explique Benjamin Wasilewski, guide-animateur.
  

Un investissement soutenu à 50 % par des fonds européens

Des trains qui ont coûté 625 000 euros. Un investissement soutenu à 50 % par des fonds européens. « On était partis sur l’achat d’un train électrique, et grâce aux aides européennes, on a pu en acquérir deux. L’Europe nous a bien aidés, parce qu’on ne faisait pas concurrence à un autre site européen », détaille Pauline Chatard, assistante de direction Volcan de Lemptégy.

Un plus pour les familles qui préfèrent les visites embarquées.Ces trains devraient permettre de contenir les délais d’attente, rallongés du fait des précautions sanitaires nécessaires entre chaque groupe de visiteurs.  

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vacances sorties et loisirs
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter