VIDEO. Coronavirus : à Clermont-Ferrand, pendant son confinement, il réalise des vidéos pleines d'humour

Mathieu Croppi a choisi de vivre son confinement dû au coronavirus COVID 19 de façon humoristique en publiant des vidéos. / © Mathieu Croppi
Mathieu Croppi a choisi de vivre son confinement dû au coronavirus COVID 19 de façon humoristique en publiant des vidéos. / © Mathieu Croppi

A Clermont-Ferrand, Mathieu est confiné chez lui à cause du coronavirus COVID 19. Plutôt que de laisser la morosité gagner du terrain, il publie des vidéos amusantes sur Facebook, en reproduisant,comme il le peut, des gestes sportifs.
 

Par Catherine Lopes

Ce lundi 6 avril, Mathieu Croppi entame sa 4e semaine de confinement chez lui à Clermont-Ferrand en raison de l’épidémie de coronavirus COVID 19. Depuis le début du confinement, il publie régulièrement sur les réseaux sociaux des vidéos humoristiques. Dans la première, en date du 18 mars, il réalise une séance de musculation avec la complicité de sa fille Nina, âgée de 4 ans. La petite fille lui fait office d’altères.

Cela fait penser à autre chose pendant une période morose

Le Clermontois de 35 ans explique : « Je pratique habituellement beaucoup de sport. Comme beaucoup, je suis frustré de ne pas sortir. Je fais souvent l’avion avec Nina et la première vidéo a commencé comme ça. Par la suite, j’ai vu des challenges sur Internet. Je me suis mis à en imaginer de nouveaux. Ca m’a amusé. Surtout, cela fait penser à autre chose pendant une période morose ». Basket-ball, golf, rugby, pêche, bowling, vélo, luge, tout y passe, pour le plus grand bonheur des abonnés de sa page Facebook.

Les risques du métier

Mais surtout, Mathieu reproduit ces gestes techniques avec les moyens du bord : un balai en guise de club de golf, ou encore un rouleau de papier toilette comme ballon de basket-ball. Afin de réaliser ces défis, le trentenaire, commercial au chômage partiel à cause du confinement, a même pris des risques sur une séquence. Il raconte : « J’ai voulu reproduire un saut en hauteur dans mon jardin. Je ne m’étais pas échauffé. Je me suis légèrement blessé et j’ai eu un gros hématome ».

Encouragé par ses amis sur Facebook

A chaque fois, Mathieu réalise ces vidéos avec un grand sens de l’humour. Il est filmé avec la complicité de sa compagne Gaëlle. Il souligne : « Les idées me viennent comme ça. Je les essaie et ça marche. Pour une vidéo, je me suis déguisé en Superman à vélo. Je l’avais déjà fait sur un vélo de course. Là, pour l’occasion, j’ai mis mon déguisement de la Saint-Sylvestre, et ça a bien marché ». Encouragé par ses amis sur Facebook ou par ses voisins qui selon lui « se marrent bien quand ils me voient dans mon jardin », Mathieu a encore plein d’idées de vidéos pour la suite. Il conclut : « Les commentaires sont encourageants. On se chambre, on se moque. Ca fait passer le temps. Je ris et je fais rire. J’ai pas mal d’abonnés dans le domaine de la santé. Ils partagent mes vidéos ». Le Clermontois, sportif aguerri, a dû renoncer à différents évènements sportifs cette année, comme le marathon de Barcelone. Il espère participer à l’Ultra Trail du Puy Mary, à l’étape cyclo sportive du Tour de France et à l’Iron Man de Vichy. En attendant, il s’entraîne comme il peut dans son jardin.

Sur le même sujet

Les + Lus