XV de France : 6 Clermontois retenus face au Japon

Le sélectionneur du XV de France Guy Novès a annoncé, jeudi 23 novembre, le nom des joueurs sélectionnés pour affronter le Japon, samedi 25 novembre. Six Clermontois participeront à ce dernier test-match à la U Arena de Nanterre. Quant à Morgan Parra, il ne fera toujours pas partie de l'aventure. / © PHILIPPE LOPEZ / AFP
Le sélectionneur du XV de France Guy Novès a annoncé, jeudi 23 novembre, le nom des joueurs sélectionnés pour affronter le Japon, samedi 25 novembre. Six Clermontois participeront à ce dernier test-match à la U Arena de Nanterre. Quant à Morgan Parra, il ne fera toujours pas partie de l'aventure. / © PHILIPPE LOPEZ / AFP

Le sélectionneur du XV de France Guy Novès a annoncé, jeudi 23 novembre, le nom des joueurs sélectionnés pour affronter le Japon, samedi 25 novembre. Six Clermontois participeront à ce dernier test-match à la U Arena de Nanterre. Morgan Parra n'a toujours pas été selectionné.

Par K.T. avec AFP

Spedding, Penaud, Cancoriet, Vahaamahina, Slimani et Jedrasiak (remplaçant) ont été retenus par le sélectionneur du XV de France pour affronter le Japon, samedi 25 novembre. Le match se disputera à la U Arena, un stade que les autres joueurs de l’ASM ne découvriront que le 7 janvier 2018 contre le Racing.


Morgan Parra n'est pas écarté



Quant au demi de mêlée Morgan Parra, il n’est pas « écarté » du XV de France, a déclaré Guy Novès : "On verra dans quelques mois, je ne suis pas quelqu'un qui a envie de me priver de tel ou tel joueur. Il y a des joueurs qui n'étaient pas là au début de l'aventure et qui au gré des blessures (...) ont eu l'opportunité de revenir", a souligné le sélectionneur, interrogé sur un éventuel retour de Parra. 
"On n'a écarté absolument personne, donc ce n'est pas Morgan ou un autre... Il n'y a absolument aucune porte fermée le concernant", a ajouté le Toulousain, qui n'a jamais sélectionné Parra depuis sa prise de fonctions fin 2015.

Cela correspond au dernier match de Parra (29 ans, 66 sélections) avec les Bleus: l'humiliante élimination en quarts de finale de la Coupe du monde face à la Nouvelle-Zélande (62-13). Sauf que depuis, Parra multiplie les bonnes performances avec Clermont, club avec lequel il est devenu champion de France en juin et a atteint la finale de la Coupe d'Europe en mai. La concurrence est forte en France au poste de mêlée, avec l'émergence en 2016 de Baptiste Serin (23 ans) et celle d'Antoine Dupont (21 ans) en 2017.
Mais si Dupont a brillé en deuxième période lors du premier test contre la Nouvelle-Zélande (défaite 38-18), le revers face à l'Afrique du Sud (18-17) a démontré que les deux avaient encore une importante marge de progression. Plus largement, le XV de France, que Novès a considérablement rajeuni, semble en manque de leaders et d'hommes d'expérience. Les Français restent sur 6 défaites consécutives, dont 5 tests.

Sur le même sujet

Lyon - L'association ALERTE fête ses 40 ans

Près de chez vous

Les + Lus