La course de côte du Mont-Dore : plus de 200 pilotes vont assurer le spectacle

Les commissaires techniques vérifient les véhicules avant la course de côte du Mont-Dore-Chambon-sur-Lac. / © Olivier Martinet
Les commissaires techniques vérifient les véhicules avant la course de côte du Mont-Dore-Chambon-sur-Lac. / © Olivier Martinet

La 57ème édition de la course de côte du Mont-Dore-Chambon-sur-Lac se tient jusqu’au 13 août. Pendant ces trois jours d’épreuves, plus de 200  pilotes vont participer à ce grand rendez-vous sportif. 

Par Virginie Cooke

Sur les pentes du Col de la Croix St-Robert à 1451 mètres d'altitude, les pilotes automobiles vont assurer le spectacle. Plus de 200 concurrents vont participer à cette 57ème édition de la course de côte du Mont-Dore-Chambon-sur-Lac.  Nouveauté cette année, cette compétition fait à nouveau partie du championnat d’Europe. 

Les véhicules historiques de course sous le feu des projecteurs 


Ce rendez-vous sportif enchante les spectateurs. Ils peuvent admirer les VHC, « les véhicules historiques de course ». Ces petits bijoux datent pour la plupart des années 70.

« Il y a beaucoup de concurrents qui courent pour le plaisir avec ces autos. Il y a beaucoup de spectateurs qui viennent pour se remémorer ce qu’ils ont vécu quand ils étaient enfants, comme une alpine », explique Bernard Pénilla, le commissaire tecnique pour les VHC. 


De belles pointes de vitesse 



Philippe Brebant est l’un des  pilotes qui disputera cette course au volant d’une Alpine 1300 S de 1973. A presque 45 ans, son bolide atteint toujours de belles pointes de vitesse.

« On est bien dedans, on va dire que c’est encore d’aujourd’hui parce qu’elle a une tenue de route qui est assez saine. Ça marche quand même suffisamment fort ! », S’enthousiasme Philippe Brebant.

Piloter une voiture de course, un rêve d'enfant 



Christian Bonvarlet, lui, pilote une March 75, il s’est offert ce petit bolide pour ses 40 ans, il a réalisé son rêve d’enfant. Cette monoplace équivaut à une Formule 3 de l’époque.

« Je suis passionnée par les autos de course depuis mes 12 ans. Je me suis toujours dis, un jour j’aurai une voiture de course ! », raconte Christian Bonvarlet, le pilote March 75 qui a été le vainqueur de la course VHC en 2005 et 2007.

La course partira de Moneaux et le départ se fera au col de la Croix Saint-Robert ce dimanche 13 août. Les pilotes devront effectuer le meilleur temps sur le tracé de 5 075 mètres qui est composé de 43 virages et pour un dénivelé de 7,5%.

Les préparatifs de la course de côte Mont-Dore/Chambon-sur-lac
57ème édition de la course de côte du Mont-Dore/Chambon-sur-lac, cette année la compétition comptera pour le championnat européen. Intervenants : Bernard Pénilla (Commissaire Tecnique pour les VHC), Philippe Brebant (Pilote Alpine 1300 s), Christian Bonvarlet (Pilote March 75 et Vainqueur course VHC en 2005 et 2007) - Olivier Martinet et Arthur John. Montage de Dominique Leyreloup.

 

Sur le même sujet

SUIVEZ LE DAKAR 2018 SUR FRANCETV SPORT

Lyon - L'association ALERTE fête ses 40 ans

Près de chez vous

Les + Lus