Plusieurs tremblements de terre dans la région d'Ambert (Puy-de-Dôme)

Le jeudi 26 mai 2016, les sismographes ont détecté trois secousses dans la région d'Issoire (Puy-de-Dôme). / © Capture d'écran du site du Rénas (carte Google Maps)
Le jeudi 26 mai 2016, les sismographes ont détecté trois secousses dans la région d'Issoire (Puy-de-Dôme). / © Capture d'écran du site du Rénas (carte Google Maps)

La terre a tremblé, jeudi, dans la région d'Ambert, dans le département du Puy-de-Dôme. Quatre secousses ont été enregistrées par les sismographes du Réseau National de Surveillance Sismique. La plus forte était d'une magnitude de 2,6 sur l'échelle de Richter.

Par Stéphane Moccozet

Sur les coups de 6 heures, jeudi matin, la terre a tremblé dans la région d'Ambert dans le Puy-de-Dôme. La secousse enregistrée par les sismographes était d'une magnitude de 2,6 sur l'échelle de Richter selon les informations publiées sur le site du Rénass (Réseau National de Surveillance Sismique).

"On a entendu un grondement", explique une habitante de la Chapelle-Agnon contactée via Facebook. Il y a eu "des secousses et les vitres qui tremblent, ça l'a fait, pour ma part, à trois reprises", poursuit-elle, "on a cru à une explosion, les chats couraient partout et le lapin nain tapait de la patte".

L'épicentre de la secousse principale a été localisé près de Saint-Amant-Roche Savine. Deux répliques ont également été enregistrées quelques minutes plus tard. En début d'après-midi, les appareils de surveillance ont ressenti un nouveau tremblement de terre d'une magnitude de 2,1 vers 13h40.


En attendant le Tour au Grand Colombier

Les + Lus