Plus de 100.000 visiteurs en 2017 au Parc animalier d'Auvergne (63)

Une panthère des neiges, sous la neige tombée le 8 novembre 2017, au Parc Animalier d'Auvergne. / © PAA
Une panthère des neiges, sous la neige tombée le 8 novembre 2017, au Parc Animalier d'Auvergne. / © PAA

Le parc animalier d’Auvergne situé à Ardes-sur-Couze (63) a dépassé, cette année, la barre des 100.000 visiteurs. Un chiffre atteint notamment grâce à la modernisation du site et l'accueil de nouveaux clients. Le parc restera exceptionnellement ouvert jusqu'à la fin de l'année.

Par D.Cros

Le Parc animalier d'Auvergne a été racheté en 2012 par Pascal Damois et Rémy Gaillot. Il aura fallu 5 ans et 3 millions d’investissement pour accueillir plus de 100 000 personnes sur une année. Un chiffre que s'était fixé comme objectif les propriétaires, au moment de la reprise du parc.

Depuis, le parc zoologique a été transformé en véritable réserve d’espèces menacées. Le public peut notamment voir évoluer des panthères des neiges, des pandas roux ou encore des girafes de Rothschild.


Panda roux au Parc Animalier d'Auvergne. / © PAA
Panda roux au Parc Animalier d'Auvergne. / © PAA
Les loups du Parc Animalier d'Auvergne. / © PAA
Les loups du Parc Animalier d'Auvergne. / © PAA

Un développement permis également grâce à l’accueil de nouveaux clients. Dans un communiqué, Rémy Gailllot explique : "En 2017, nous avons doublé le nombre d’entreprises accueillies au parc pour des ateliers ou des séminaires. Nous avons lancé nos premiers stages de vacances et créer de nouveaux ateliers pour les scolaires et les centres de loisirs".

D'autres nouveautés sont d’ores et déjà prévues pour 2018. Dès janvier, une plaine africaine accueillera une nouvelle espèce de girafes. Un nouvel enclos pour les loups noirs et blancs du Canada est également prévu. De plus, un petit train permettra de faire le tour du parc.

Habituellement ouvert de février à novembre, le Parc étend exceptionnelement sa période d’ouverture jusqu’au 30 décembre avec de nombreuses activités prévues pour Noël.


A lire aussi

Sur le même sujet

Isère : la carrière du Pont-Barrage, une future aire de grand passage pour les gens du voyage ?

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne