La préfecture du Puy-de-Dôme alerte avant le changement d’heure : piétons, soyez vigilants !

Les enfants rentrant de l'école à la nuit tombée sont particulièrement concernés, selon la Préfecture du Puy-de-Dôme. / © DENIS CHARLET / AFP
Les enfants rentrant de l'école à la nuit tombée sont particulièrement concernés, selon la Préfecture du Puy-de-Dôme. / © DENIS CHARLET / AFP

La préfecture du Puy-de-Dôme alerte sur l’augmentation des risques d’accidents de la route impliquant des piétons dans les premières semaines suivant le passage à l’heure d’hiver. Les cyclistes et les trottinettes sont également touchés.

Par Catherine Lopez

Dans la nuit du samedi 26 au dimanche 27 octobre, la France passera à l’heure d’hiver. Pour l’observatoire départemental de la sécurité routière, ce passage est synonyme de recrudescence des accidents de la circulation. Les usagers vulnérables comme les piétons, les cyclistes et les trottinettes sont particulièrement exposés. Dans les semaines suivant le changement d’heure, les accidents augmentent de 50% au niveau national.
Cette augmentation s’explique par une baisse de luminosité très accélérée due au changement d’heure : la nuit commence plus tôt, les piétons se déplacent donc d’avantage dans l’obscurité. Les usagers sont plus vulnérables car moins visibles. Les enfants qui rentrent de l’école à la nuit tombée sont fortement impactés.

La préfecture recommande la plus grande vigilance pour les conducteurs. Elle préconise également aux piétons et cyclistes de s’habiller avec des vêtements clairs et de porter des brassards ou des gilets réfléchissants en cas de trajet nocturne. Pour les enfants, elle conseille également de les équiper de cartables à bandes réfléchissantes.

Sur le même sujet

Les + Lus