Rassemblement de dentellières dans le Puy-de-Dôme : un art ancien et contemporain

Des dentellières de la Roche-Blanche ont réalisé ce cirque pour le rassemblement de dentellières de toute la France, organisé par leur club, dimanche 18 mars. / © P.Franco/France 3 Auvergne
Des dentellières de la Roche-Blanche ont réalisé ce cirque pour le rassemblement de dentellières de toute la France, organisé par leur club, dimanche 18 mars. / © P.Franco/France 3 Auvergne

Finie l'image vieillotte de la dentelle. Nouveaux dessins et fils de couleur, cet art est totalement dépoussiéré. Des dentellières de toute la France se sont rassemblées, dimanche 18 mars, à la Roche-Blanche dans le Puy-de-Dôme. L'occasion pour elles de partager leur savoir et leurs pratiques. 

Par D.Cros

Collier, buste, objet de décoration… les dentellières s'activent, dimanche 18 mars, à La Roche-Blanche dans le Puy-de-Dôme où elles se sont données rendez-vous. Elles participent à ce que l’on appelle un couvige, un rassemblement de dentellières.

Près de 130 participantes de 19 clubs ont fait le déplacement de toute l'Auvergne et de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Une journée qui leur permet de pratiquer, partager et échanger sur leur passion commune. 

Rassemblement de dentellières, dimanche 18 mars, à La Roche-Blanche dans le Puy-de-Dôme. / © P.Franco/France 3 Auvergne
Rassemblement de dentellières, dimanche 18 mars, à La Roche-Blanche dans le Puy-de-Dôme. / © P.Franco/France 3 Auvergne

Parmi elles, Évelyne Dregnaux qui fait de la dentelle depuis 2003. Elle a choisi de lier l’utile à l’agréable en réalisant une pochette pour mettre sa paire de ciseaux. Évelyne explique : "La dentelle c’est pour moi une façon de me détendre et de me reposer. Quand je vois le résultat, ça me procure du plaisir". Pour elle rien de compliquer, il suffit de suivre le dessin choisi. Elle fait de la dentelle en club une fois par semaine et quand elle peut, elle en fait également chez elle. Évelyne a transmis sa passion à ses petites-filles.

Maryse Besson, elle, en fait depuis beaucoup plus longtemps. Elle a commencé la dentelle il y a  40 ans. "J’adore le travail manuel, j’avais envie d’essayer la dentelle. C’est une passion, c’est un travail déstressant" explique-t-elle. Même si la réalisation de chaque pièce prend du temps, elle apprécie de voir l’évolution de son travail. "Nous travaillons toujours sur des cartons faits par des dessinateurs et nous les reproduisons. En voyant le dessin, nous savons combien de fuseaux à mettre" souligne-t-elle. Puis elle ajoute : "Ce couvige c’est une bonne expérience, on échange au niveau de notre travail et de nos modèles. En dentelle, il y a toujours des choses à apprendre". 

De gauche à droite : Elise et Lola, toutes jeunes sont déjà de véritables passionnées de dentelle. / © P.Franco/France 3 Auvergne
De gauche à droite : Elise et Lola, toutes jeunes sont déjà de véritables passionnées de dentelle. / © P.Franco/France 3 Auvergne

Au milieu de toutes ces dentellières se cachent de jeunes apprenties. Lola, 13 ans, fait de la dentelle depuis bientôt quatre ans. En réalisant un oiseau, elle explique : "C’est ma tante qui m’a appris, j’ai aimé et j’ai continué. Ça me détend. C’est joli et c’est agréable à faire. C’est pas vieillot, on peut faire des choses modernes". A ses côtés, une jeune fille de seulement 10 ans venue de Moulins. Elise a commencé il y a un an, elle dit : "Ça me rend heureuse de faire de la dentelle. Je monte mes fuseaux pour faire un dauphin". 

Pour ce couvige, le club "Voltige des fuseaux de la Roche-Blanche" a réalisé un cirque en 3D. Bénédicte Carpentier l’organisatrice explique : "Les dentellières débutantes de l’après-midi, les dentellières du soir plus expérimentées ont réalisé les personnages". Un travail gigantesque qui a demandé des heures et des heures de travail pour un résultat étonnant.

En Auvergne, il y a une véritable renaissance  de la dentelle.  Et les clubs se multiplient. On en trouve par exemple, dans le Puy-de-Dôme, des clubs à Clermont-Ferrand, La Roche-Blanche, le Crest ou encore Orcet.

Rassemblement de dentellières dans le Puy-de-Dôme : un art ancien et contemporain
Finie l'image vieillotte de la dentelle. Nouveaux dessins et fils de couleur, cet art est totalement dépoussiéré. Des dentellières de toute la France se sont rassemblées, dimanche 18 mars, à la Roche-Blanche dans le Puy-de-Dôme. L'occasion pour elles de partager leur savoir et leurs pratiques. Intervenantes : Maryse Besson Dentellière depuis 40 ans, Evelyne Dregnaux Dentellière depuis 15 ans, Bénédicte Carpentier Organisation du couvige de dentellières et Elise Moreau Dentellière depuis 1 an - France 3 Auvergne - P.Franco, A.John et G.Malfray



Sur le même sujet

Thierry Lhermitte évoque le Cantal et son prochain spectacle à Clermont-Ferrand

Les + Lus