Chute mortelle au collège de Riom (63) : Le Procureur retient l'hypothèse du suicide

Chute mortelle au collège de Riom : La Procureur réagit
La jeune fille de 14 ans, décédée lundi aprés une chute mortelle dans son collège, "s'est jetée volontairement dans le vide" a indiqué le Procureur. Intervenant : Eric Maillaud Procureur de la République de Clermont-Ferrand. - FRANCE 3 AUVERGNE - L.Couvrand P.Félix G.Malfray

La jeune de fille de 14 ans, décédée le 6 février après une chute du 4ème étage dans son collège à Riom (63), "s’est jetée volontairement dans le vide" a déclaré le Procureur de la République de Clermont-Ferrand.

Par B.C.

La jeune de fille de 14 ans, décédée le 6 février après une chute du 4ème étage dans son collège à Riom (63), "s’est jetée volontairement dans le vide" a déclaré le Procureur de la République de Clermont-Ferrand.

La victime de cette chute mortelle est une jeune fille, âgée de 14 ans et scolarisée en classe de troisième au collège riomois Michel de L’Hospital (Puy-de-Dôme).

Les faits se sont déroulés lundi vers 11H00, à l'heure de l'intercours. Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances de cette chute du 4ème étage, au sein du collège. L’hypothèse d’un acte volontaire a rapidement été évoqué par les enquêteurs et l'inspection d'académie.

Au lendemain du drame Eric Maillaud, Procureur de la République, a confirmé l'hypothèse d'un suicide : "Elle n'a pas été poussée. Il ne s'agit pas d'une maladresse. Ses camarades ont été entendus mais ils étaient encore trés choqués. Ils seront à nouveau entendus" a précisé Eric Maillaud, car il faut désormais comprendre les raisons de cet acte de désespoir.

D'après une source proche de l'enquête, la collégienne n'aurait pas agi sous le coup d'une déception amoureuse, ni en raison de harcèlement moral au sein du collège ou sur les réseaux sociaux.


Sur le même sujet

Les + Lus