Coronavirus. Puy-de-Dôme : et si vous emmeniez vos enfants au centre de loisirs...virtuel

A Châtel-Guyon dans le Puy-de-Dôme, les animateurs de la ville vont proposer un centre de loisirs virtuel à compter du lundi 20 avril. / © Ville de Châtel-Guyon
A Châtel-Guyon dans le Puy-de-Dôme, les animateurs de la ville vont proposer un centre de loisirs virtuel à compter du lundi 20 avril. / © Ville de Châtel-Guyon

A Châtel-Guyon, près de Riom dans le Puy-de-Dôme, les animateurs du service jeunesse ont voulu maintenir l’accueil de loisirs pendant les vacances, malgré le confinement. Un centre de loisirs virtuel est proposé dès le 20 avril.
 

Par Catherine Lopes

Si vous en avez marre de la pâte à sel et que vous êtes à court d’idées pour les prochaines vacances de printemps afin d’occuper vos enfants, il y a peut-être une solution pour vous. En effet, à compter du lundi 20 avril, malgré le confinement lié au coronavirus COVID 19, un centre de loisirs virtuel va voir le jour à Châtel-Guyon, près de Riom dans le Puy-de-Dôme. Les animateurs du service jeunesse de la ville ont mis la main à la pâte pour créer et proposer un centre de loisirs à la maison avec un programme inédit et numérique.

Garder le lien

Martine Taillandier, responsable du service jeunesse et vie scolaire de la cité thermale, explique : « Je me suis demandée comment garder le contact et le lien avec les familles et les enfants, vu que le centre de loisirs devait fermer. On avait fait un carnaval virtuel qui a bien marché. Cela nous a inspirés. Les animateurs ont joué le jeu et proposé des activités ». Ainsi, sur le site Internet de la ville, chaque jour un animateur différent proposera son activité : cuisine, bricolage, jeux, origamis sont ainsi au programme. Des charades et des devinettes seront également disponibles pour creuser les méninges des jeunes châtelguyonnais. Les parents pourront par ailleurs construire un programme équilibré d’activités et de temps calmes.

Une initiative inédite

Martine Taillandier souligne les efforts de chacun pour réaliser ce centre de loisirs virtuel : « Tous les animateurs ont joué le jeu. C’était nouveau pour tout le monde. C’est la première fois que l’on fait cela à Châtel-Guyon. Les animateurs ont mis du cœur et de la créativité pour réaliser des vidéos. On a aussi reçu le soutien des collègues du service communication pour monter les vidéos et être présents sur les réseaux sociaux ». Habituellement, le centre de loisirs de la ville accueille entre 30 et 40 enfants lors des vacances scolaires. Ils sont âgés de 3 à 10 ans. Avec ce centre virtuel du 20 au 30 avril, les animateurs espèrent toucher un plus large public. L’accès au centre sur le site Internet est gratuit.

 

Sur le même sujet

Les + Lus