Cet article date de plus de 3 ans

Une détenue met fin à ses jours au centre pénitentiaire de Riom (63)

Mardi 12 décembre dans la soirée, une détenue s'est pendue avec les draps de son lit à la maison d'arrêt de Riom, dans le Puy-de-Dôme. 
La détenue s'est suicidé dans la soirée, entre 18h30 et 19h.
La détenue s'est suicidé dans la soirée, entre 18h30 et 19h. © Thierry Zoccolan
La femme, âgée de 43 ans, a été retrouvée pendue dans sa chambre avec les draps de son lit au centre pénitentiaire de Riom, dans le Puy-de-Dôme, mardi 12 décembre. Elle aurait agit entre 18h30 et 19h, c'est à dire entre l'heure du repas et la première ronde de nuit des surveillants. 

La détenue avait été admise quelques semaines plus tôt et purgeait sa peine pour des faits d'extorsion avec violence. Selon nos informations, elle était considérée comme une personne fragile qui nécessitait une attention particulière. 

Comme à chaque fois lors de ces événements, une autopsie va être effectuée mercredi ou jeudi, afin de confirmer que le suicide soit bien la cause du décès.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers prison justice société