Le groupe Hermès va ouvrir un deuxième site dans le Puy-de-Dôme et créer 250 emplois

Mercredi 16 septembre, le groupe Hermès a annoncé la création d’une maroquinerie dans le Puy-de-Dôme en 2023. Ce sera la deuxième du département. Le groupe de luxe annonce la création, à terme, de 250 emplois.

En 2023, le groupe Hermès va s'implanter sur le territoire de la communauté d’agglomération Riom Limagne et Volcans.
En 2023, le groupe Hermès va s'implanter sur le territoire de la communauté d’agglomération Riom Limagne et Volcans. © D. Laborde / MAXPPP
C’est une bonne nouvelle sur le front de l’emploi en ces temps de crise économique. Le groupe Hermès a annoncé mercredi 16 septembre sa décision d’implanter un nouvel atelier de production en Auvergne, en 2023. Cette nouvelle maroquinerie verra le jour sur le territoire de la communauté d’agglomération Riom Limagne et Volcans, dans le Puy-de-Dôme. D'ici 2025, elle devrait accueillir 250 nouveaux emplois. Sur Twitter, le groupe de luxe indique : "Hermès continue d'investir dans ses capacités de production et annonce la création de 250 emplois en Auvergne, en France, d'ici 2025. 250 artisans mettront en œuvre leur savoir-faire exceptionnel dans les ateliers d'un nouvel atelier de maroquinerie".

Un groupe déjà présent à Sayat

Déjà implanté dans le département, à Sayat, le groupe investit dans une nouvelle unité. Trois sites sont actuellement en concurrence pour accueillir cette nouvelle maroquinerie. Frédéric Bonnichon, président de Riom Limagne et Volcans se réjouit d’une telle implantation : « C’est absolument énorme de créer 250 emplois sur notre territoire. Il s’agit d’une belle séquence après l’annonce hier de Carbogen Amcis de la création d’une cinquantaine de postes. Depuis 2 ans, après les dossiers Seita et MSD, on se bat sur tous les fronts. Je suis très heureux, très fier. Cela fait un an que nos équipes travaillent sur ce projet pour répondre au cahier des charges du groupe Hermès ».

Le 7e pôle maroquinier du groupe

Dans un communiqué publié le 16 septembre, le groupe indique : « Hermès réaffirme ainsi son ancrage territorial : avec la maroquinerie de Sayat et cette nouvelle manufacture, le pôle auvergnat d’Hermès deviendra le 7e pôle maroquinier du groupe et comptera à terme plus de 500 artisans ». Une première promotion d’artisans en formation sera accueillie dès novembre 2020 dans un atelier provisoire situé à Riom. Le groupe emploie plus de 15 600 personnes dans le monde, dont plus de 9 700 en France, parmi lesquelles près de 5 250 artisans.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
emploi économie entreprises