• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

“Safer Internet Day” : 5 conseils pour protéger les enfants face aux dangers d'Internet

Mardi 5 février est la journée mondiale pour un Internet plus sûr : le "Safer Internet Day" marque le coup d'envoi d'un mois de sensibilisation sur le thème "Les écrans, les autres et moi'. / © PHILIPPE HUGUEN / AFP
Mardi 5 février est la journée mondiale pour un Internet plus sûr : le "Safer Internet Day" marque le coup d'envoi d'un mois de sensibilisation sur le thème "Les écrans, les autres et moi'. / © PHILIPPE HUGUEN / AFP

Mardi 5 février est la journée mondiale pour un Internet plus sûr : le "Safer Internet Day" marque le coup d'envoi d'un mois de sensibilisation sur le thème "Les écrans, les autres et moi'. Un spécialiste du web vous donne 5 conseils pour protéger les jeunes face aux dangers du numérique.
 

Par Catherine Lopes

Mardi 5 février est la journée mondiale pour un Internet plus sûr : le "Safer Internet Day" marque le coup d'envoi d'un mois de sensibilisation sur le thème "Les écrans, les autres et moi'. Nous avons interrogé Bertrand Soulier, consultant et formateur en communication numérique dans le Puy-de-Dôme, afin qu'il nous donne 5 conseils pour protéger les enfants face aux dangers du web. Il est intervenu à de nombreuses reprises sur ce sujet dans les collèges du département, à la demande de proviseurs.


Premier conseil : utiliser Internet avec les enfants


Bertrand Soulier affirme : "Il faut en discuter ensemble, afin d'apprendre ce que font les enfants sur le web. Il faut éviter de les laisser seuls. Bien souvent, les enfants en savent plus que les parents. C'est l'occasion d'en parler avec eux".


Deuxième conseil : ne pas laisser les enfants seuls face aux écrans


Pour Bertrand Soulier, se pose la question de l'accès à Internet depuis la chambre des enfants. Il explique : "Il faut sans doute préférer un accès à Internet depuis le salon plutôt que depuis la chambre des enfants. Ainsi, certains parents demandent à leurs adolescents de laisser leurs smartphones dans le salon".


Troisième conseil : apprendre aux enfants à être méfiants


Selon Bertrand Soulier, il faut apprendre aux enfants à se poser des questions avant de surfer sur le web. Il souligne : "Un peu comme on leur apprend à ne pas parler à n'importe qui dans la rue ou à ne pas accepter de bonbons de la part d'un inconnu, il faut leur dire de faire attention à qui ils parlent. Sur Internet, les identités peuvent être cachées. Il faut être méfiant".


Quatrième conseil : sensibiliser les enfants à l'importance des mots de passe


Bertrand Soulier a une formule facile à retenir pour rappeler l'importance des mots de passe : "Le mot de passe, c'est comme la brosse à dents, ça ne se prête pas et ça se change régulièrement". L'expert prévient ainsi du danger de communiquer ses mots de passe à ses amis, une pratique très répandue dans les cours de récréation.


Cinquième conseil : rappeler l'importance de l'image des enfants


Pour Bertrand Soulier, il faut souligner que "l'image des enfants sur Internet leur appartient. L'enfant n'est pas obligé d'accepter qu'on le prenne en photo. Les parents doivent aussi se poser cette question, surtout quand ils publient des photos de leurs enfants sur les réseaux sociaux".
 

Sur le même sujet

Haute-Loire : il faut sauver le busard cendré

Les + Lus