Super Besse (63) : comment le prix du forfait de ski est-il fixé?

Le forfait de ski est une dépense importante pour les familles et les passionés de glisse, il représente un tiers du budget des vacanciers. Comment son prix est-il établit? A quoi servent les recettes? Le point à la station Super Besse dans le Puy-de-Dôme.

Le forfait de ski ... une ressource financière indispensable aux stations.
Le forfait de ski ... une ressource financière indispensable aux stations. © J.Massard/France 3 Auvergne
Les sports de glisse sont coûteux. Alors pour partir en vacances à la neige, il faut prévoir son budget. Il faut penser à la location, la nourriture, l’équipement et bien sûr le forfait pour accéder aux pistes. En France, il coûte en moyenne 29 euros par jour. Un budget colossal pour les vacanciers et passionnés de glisse.

Mais un budget indispensable aux stations. Il permet de gérer la gestion et l'entretien de la station. "C’est la grande partie de nos recettes, elle est essentielle car elle nous permet de couvrir l’ensemble des charges d’exploitation qui font vivre le domaine skiable de Super Besse. Cela représente ennvion 7 millions par an" explique Vincent Gatignol, directeur de la station de ski Super Besse

La station de ski Super Bresse.
La station de ski Super Bresse. © J.Massard/France 3 Auvergne


Les dépenses se répartissent de la façon suivante. 25% des recettes issues des forfaits permettent la rémunération du personnel, des saisonniers. L’entretien des pistes revient également à 25% et celui des remontées mécaniques à 40%. Les 10% restant du chiffre d'affaire sont reversés à la mairie, propriétaire à 80% de Super Besse.

En effet, la station de Super Besse fonctionne en société d’économie mixte (SEM). La mairie est actionnaire à 80% de cette société. "Cela nous permet d’investir l’ensemble de nos recettes dans la station. Il n’y a pas d’argent pour les actionnaires et les dirigeants. Tout l’argent que nous gagnons est réinvestit. La mairie détermine avec l’ensemble de l’équipe dirigeante, le prix du forfait pour équilibrer nos dépenses et nos recettes" déclare Lionel Gay, maire de Besse et Saint-Anastaise.

Les forfaits sont donc une ressource indispensable pour les stations. "Il faut un bon prix d'équilibre pour le forfait pas trop haut, mais pas trop bas non plus. Si on fait un bel hiver, on a de quoi réinvestir" souligne le directeur de la station de ski Super Besse. Il faut savoir qu'en France, le forfait de ski bénéficie du meilleur rapport qualité/prix et fait partie des moins chers du monde.

durée de la vidéo: 03 min 12
Super Besse (63) : comment le prix du forfait de ski est-il fixé? ©France 3 Auvergne






Poursuivre votre lecture sur ces sujets
neige météo ski sport économie