• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

VIDEO. Le Trail du Sancy, ça fait mal mais c'est beau

Plus de 3 300 coureurs ont pris part à une des quatre courses organisées samedi et dimanche à l'occasion du Trail du Sancy-Mont-Dore. Plus ou moins difficiles, les parcours avaient pour points communs du dénivelé et des paysages somptueux.

Par Stéphane Moccozet

Le Trail du Sancy-Mont-Dore a encore fait le plein cette année. Pour les 4 courses programmées samedi et dimanche (12,4 km, 33 km, 19,6 km et 60 km), l’organisation a dû faire face à une forte demande d’inscriptions et elle a été contrainte d’en refuser 200, au moins. Finalement, ce ne sont pas moins de 3 360 (courageux) coureurs, dont 852 femmes, qui ont testé leur résistance physique sur les chemins escarpés du massif du Sancy.
 
Le départ de la course reine, celle qui proposait un parcours de 60 km pour un dénivelé de 3 350 m, a été donné à 5h30, dimanche matin. Malgré la difficulté du parcours, les participants étaient enchantés du spectacle offert par la nature. Au lever du jour, la montagne était éclairée par une jolie lumière dorée.
 
Le plus rapide de la meute, un Pyrénéen, a franchi la ligne d’arrivée en 6h13.  C’est-à-dire qu’il a couru à une moyenne de 9,65 km/h… L’histoire ne dit pas si, à cette vitesse-là, il a pu profiter du paysage.

Sur le même sujet

Dimanche en Politique - La table de Vailhac

Les + Lus